Chargement…

Aéroplane, dit Avion n° 3

L’Avion n° 3 de Clément Ader, 1897. Inv. 13560.1897

Musée des arts et métiers

Musée des arts et métiers

Le 9 octobre 1890, une étrange machine volante baptisée « Avion » quitte le sol d’une propriété d’Armainvilliers, sur quelques dizaines de mètres. L’expérience est menée en petit comité mais permet à son inventeur, Clément Ader, de bénéficier de crédits accordés par le ministère de la Guerre pour la poursuite de ses travaux. Des essais sont menés sur l’Avion n° 3 le 14 octobre 1897, par un temps maussade et venteux. L’appareil réussit une envolée sporadique de 300 mètres avant de s’abîmer dans une embardée brutale. Le ministère interrompt son financement et Ader doit se résoudre à abandonner ses recherches aéronautiques, bien qu’il ait perçu le premier l’importance militaire de l’aviation. Il donne finalement son appareil au Conservatoire en 1903. L’Avion n° 3 témoigne des observations menées par l’ingénieur sur le vol et la morphologie des chiroptères, et d’une grande méticulosité dans le choix des matériaux pour alléger l’ensemble et améliorer la portance. Il est doté d’une chaudière qui alimente deux moteurs à vapeur de 20 chevaux actionnant des hélices quadripales, pour un poids à vide de 250 kilogrammes.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Aéroplane, dit Avion n° 3
  • Créateur: L’Avion n° 3 de Clément Ader, 1897. Inv. 13560.
  • Date: 1897
  • Lieu: France
  • Provenance: Musée des arts et métiers
  • Photographe: Musée des arts et métiers-Cnam/Alain Doyère
  • Numéro d'inventaire: Inv. 13560

Recommandations

Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil