Chargement…

Autel portatif chiite

1re moitié du XXe siècle

Mucem

Mucem

Cet autel portatif privé s’ouvre comme une boîte, à l’intérieur de laquelle se font face deux images peintes. Objet de piété caractéristique de la fin du XIXe siècle, il est réservé à l’usage privé dans la tradition populaire iranienne, dans laquelle l’image joue un rôle de support essentiel pour la prière et la méditation individuelle. A gauche, Muhammad est représenté transmettant le Coran à Ali. Dans la tradition chiite, la prophétie n’est pas achevée avec Muhammad, mais se prolonge avec Ali, son cousin et gendre dont les deux fils Hassan et Hussein seront respectivement deuxième et troisième imams à sa suite.
Le visage de ces personnages est nimbé et voilé, non par pudeur, mais parce que le regard du fidèle ne pourrait supporter le rayonnement qui émane des imams, selon la théologie chiite. Cet autel a été acquis au bazar Jom'e de Téhéran, qui se tient le vendredi après-midi dans l'avenue Nâser Khosrow. Ce type d’objet, rare dans les collections de musée, permet d’insister sur le fait que les fonctions et les usages de l’image sont extrêmement diversifiés dans les pratiques religieuses populaires de l’islam moderne et contemporain.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Autel portatif chiite
  • Date de création: 1re moitié du XXe siècle
  • Lieu de création: Téhéran, Iran
  • Dimensions physiques: 26,6 x 20,3 x 4,4 cm
  • Provenance: Don de Ziva Vesel
  • Type: Métal, peinture, bois et verre

Recommandations

Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil