Automate flûtiste (1878), Alexandre-Nicolas Théroude

1878

Mucem

Mucem

Automate figurant un adolescent noir, joueur de flûte. Il comporte un orgue mécanique à cylindre. Au siècle de la révolution industrielle la technologie des automates est maîtrisée principalement par les artisans français. Alexandre-Nicolas Théroude, le créateur de cette pièce pour laquelle il a déposé un brevet en 1866, est connu pour avoir le premier su enfermer le mécanisme dans le corps de l'automate. S'inspirant du modèle en marbre du Faune jouant de la flûte de l’exposition permanente du Louvre (ancienne collection Borghese, MR 187), l’enveloppe décorative de cet automate prend, pour satisfaire aux goûts exotiques de la clientèle de l'époque, l'aspect et la couleur des sujets de l'empire colonial, alors à son apogée. Il possède un orgue mécanique à cylindre dans la poitrine, et donne l’illusion du jeu du flûtiste. Les dates de création des airs d’opérettes qu’il interprète indiquent que ce modèle a vraisemblablement été fabriqué immédiatement après 1878, date de l’Exposition Universelle de Paris. L’état de conservation exceptionnel de cette pièce permet que l’orgue mécanique fonctionne aujourd’hui encore avec l’ensemble de ses pièces d’origine, c’est-à-dire sans qu’aucune (mis à part les peaux des soufflets) n’ait eu à être remplacée.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Automate flûtiste (1878), Alexandre-Nicolas Théroude
  • Date de création: 1878
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil