Chargement…

Gyroplane Breguet-Richet n°1

Louis Breguet1907

Musée des arts et métiers

Musée des arts et métiers
Paris, France

Louis Breguet, héritier de la célèbre dynastie d’horlogers, est persuadé que le vol vertical constitue la solution la plus sûre pour résoudre le problème du « plus lourd que l’air ». C’est dans l’usine familiale de Douai qu’il construit, avec l’aide de son ami le professeur Richet, une machine équipée de quatre rotors de 8 mètres de diamètre animés par un moteur Antoinette de 40 chevaux. Le prototype de 540 kilogrammes ne peut être manœuvré que verticalement et doit être maintenu en ligne de vol à bout de bras. Le 24 août 1907, il s’élève avec un homme à son bord. D’autres essais confirment une sustentation assistée jusqu’à 1,50 mètre de hauteur et l’année suivante, un second gyroplane permet à Breguet de déposer le premier brevet concernant le pas cyclique des hélices. L’ingénieur se tourne alors vers l’aviation mais ce n’est qu’en 1935 qu’il met au point avec René Dorand le premier véritable hélicoptère, le « Gyroplane laboratoire », qui établira plusieurs records d’altitude et de vitesse.

Afficher moinsEn savoir plus
  • Titre: Gyroplane Breguet-Richet n°1
  • Créateur: Louis Breguet
  • Date: 1907
  • Date de création: 1907
  • Lieu: France
  • Dimensions physiques: Modèle au 1/10
  • Provenance: Musée des arts et métiers
  • Contributeur: Auteur : François Mathias
  • Numéro d'inventaire: Inv. 16259
  • Crédits: © Musée des arts et métiers-Cnam/photo Michèle Favareille

Recommandations

Accueil
Explorer
À proximité
Profil