Chargement…

Joint pour la transmission du mouvement

Melville Clemens1878

Musée des arts et métiers

Musée des arts et métiers

Pour transmettre le mouvement entre deux arbres positionnés selon un angle droit, on peut se servir d’engrenages coniques. Ces derniers, souvent complexes, ne donnent pas toujours satisfaction lorsqu’il s’agit de conserver la même vitesse entre l’arbre conducteur et l’arbre conduit. Travaillant à la question, l’ingénieur Melville Clemens propose à l’Exposition universelle de Philadelphie, en 1876, un nouveau dispositif pour la transmission du mouvement, monté à l’époque sur une machine de 100 chevaux. Un article de la Revue maritime reprenant une note parue dans le Scientific American souligne le fonctionnement sans bruit, la grande résistance et la fiabilité de ce nouveau joint. Remarqué à Philadelphie, le joint Clemens fait son entrée dans les collections du Conservatoire deux ans plus tard, en 1878, avec cette reproduction à l’échelle de Jules Digeon.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Joint pour la transmission du mouvement
  • Créateur: Melville Clemens
  • Date: 1878
  • Date de création: 1878
  • Dimensions physiques: Modèle de Jules Digeon
  • Provenance: Musée des arts et métiers
  • Contributeur: Auteur : Lionel Dufaux
  • Numéro d'inventaire: Inv. 08914
  • Crédits: © Musée des arts et métiers-Cnam/photo Sylvain Pelly

Recommandations

Accueil
Explorer
À proximité
Profil