Chargement…

L'Ordre rétabli dans les finances, 1662

Charles Le Brun1678 - 1684

Château de Versailles

Château de Versailles

Le roi est peint assis sur son trône, s’appuyant sur le timon du gouvernement et désignant en même temps les Harpyes pourchassées par Minerve (celle-ci, symbolisant la Sagesse royale, a remplacé une allégorie de la Justice au tout dernier moment). Les Harpyes symbolisent les « partisans », c’est-à-dire les financiers qui avançaient des sommes importantes à l’État en contrepartie du prélèvement des impôts indirects. Ils étaient détestés par le peuple et devaient régulièrement rendre des comptes lors de chambres de justice. Louis XIV tient dans la main gauche la clef d’or de la cassette du trésor royal qu’il tend à la Fidélité, tandis que celle-ci lui montre les livres des comptes : cette allégorie désigne certainement Colbert en tant que contrôleur général des finances. L’allégorie de la France suppliante est à genoux devant le roi.

Afficher moinsEn savoir plus
  • Titre: L'Ordre rétabli dans les finances, 1662
  • Créateur: Charles Le Brun
  • Date de création: 1678 - 1684
  • Dimensions physiques: w1200 x h3000 mm
  • Type: Élément du décor
  • Support: Plaster, oil on wood, oil on backed canvas, paint on canvas
  • Style: French painting, 17th century
  • Provenance: Decor of the Hall of Mirrors, painted between 1678 and 1684
  • Original Title: L'Ordre rétabli dans les finances, 1662
  • Copyright: © RMN (Château de Versailles) / Gérard Blot

Recommandations

Accueil
Explorer
À proximité
Profil