Loading

La pédale

Jules SOURISSEAU. Brevet d'invention déposé le 14.10.1853 pour une manivelle pédiforce (1BB17631).

National Institute of Industrial Property (INPI)

National Institute of Industrial Property (INPI)
CS 50001, 92677 Courbevoie Cedex, France

Curieusement, dans un 19e siècle en pleine effervescence inventrice, il faut attendre 1853 pour que la pédale circulaire et le pédalage rotatif fluide qu'elle occasionne, celui que nous connaissons et qui nous semble si naturel, soit découvert. La paternité en revient au pharmacien, philanthrope et homme politique alsacien Jules Sourisseau qui dépose le brevet d'invention pour sa manivelle pédiforce en 1853. Auparavant, la pédale, simple planche en bois, est connue par les couturiers, les tourneurs ou les tisserands qui pesent dessus de tout leur poid plus qu'ils ne l'actionnent par leur force musculaire. La manivelle de Sourisseau est une pièce mécanique métallique complexe, emboutie, usinée puis assemblés et montée libre en rotation sur des coussinets. Elle inclue un cale-pied qui évite que le pied ripe pendant l'effort et qui permet une traction pour la remonter. Cette invention mécanique inconnue avant 1853 est l'une des étapes majeures dans le développement du vélo

Show lessRead more
  • Title: La pédale
  • Creator: Jules SOURISSEAU. Brevet d'invention déposé le 14.10.1853 pour une manivelle pédiforce (1BB17631).
  • Contributor: Bernard GOUGAUD, Didier MAHISTRE, Claude REYNAUD
  • Original Source: archives INPI
  • Rights: Institut national de la propriété industrielle
  • External Link: https://www.inpi.fr/fr
  • Medium: document graphique

Recommended

Home
Explore
Nearby
Profile