Chargement…

Composé de disulfure de fer (FeS2), ce minéral a les reflets de l’or mais n’en a pas la valeur, d’où son surnom : « or des fous ».
Les squelettes des iguanodons de Bernissart en étaient incrustés. Recouverts par l’argile des marais, les cadavres de ces dinosaures se sont décomposés sous l’action de cyanobactéries. L’acide qui s’en est dégagé a réagi avec le fer contenu dans l’argile, donnant de la pyrite qui, petit à petit, a obstrué les nombreuses cavités des ossements.
Son nom vient du grec ancien puritês lithos, « pierre de feu ». Les hommes préhistoriques s’en servaient déjà pour allumer du feu par percussion : en la frappant contre du silex, ils produisaient des étincelles qui embrasaient de l’amadou séché qui, à son tour, enflammait brindilles et herbes sèches…
Plusieurs spécimens de pyrite sont exposés dans la salle, dont cet agrégat de cubes.

Afficher moinsEn savoir plus
  • Titre: La pyrite
  • Créateur: Photo: RBINS
  • Support: Minéral

Recommandations

Accueil
Explorer
À proximité
Profil