Chargement…

Le tandem Queen City

Société Queen City Cycle Works1898

Musée des Sciences et Technologie du Canada

Musée des Sciences et Technologie du Canada

Le tandem Queen City représente le transfert du concept du tandem du tricycle à la bicyclette à cadre losange.

Il était fait de deux cadres joints l'un à l'autre. Il avait un cadre surbaissé à l'avant pour que la femme puisse le chevaucher et un cadre normal à l'arrière.

Lorsqu'on avait enfourché le tandem, les deux partenaires pédalaient les manivelles, tournant ainsi les chaînes qui propulsaient la roue arrière. Ensemble, on pouvait maintenir une vitesse respectable, et ce, malgré le poids de la bicyclette, pendant que les pneus à air absorbaient la majorité des vibrations.

Il n'y avait pas de freins à main. Donc, la seule façon de ralentir était de rétropédaler, en tentant de ralentir l'élévation des pédales à partir du bas de la course avec les pieds. Cette façon de faire pouvait s'avérer ardue lorsqu'on allait vite, car les engrenages étaient fixes. Donc, tant que la bicyclette était en mouvement, les pédales tournaient. À haute vitesse, il pouvait être difficile de garder les pieds sur les pédales, rendant le freinage complètement impossible.

Ce tandem reflétait également les attitudes concernant les rôles des hommes et des femmes de l'époque. Par exemple, il était inapproprié pour une femme d'être en selle derrière un homme. Il était également inapproprié qu'une femme contrôle la conduite de la bicyclette. Pour cette raison, les deux tubes des guidons étaient reliés par une tige qui permettait à la bicyclette d'être dirigée de l'arrière.

Afficher moinsEn savoir plus
  • Titre: Le tandem Queen City
  • Créateur: Société Queen City Cycle Works
  • Date: 1898
  • Lieu de création: Toronto
Accueil
Explorer
À proximité
Profil