Loading

Machine à coder M-209 américaine

United States Army

The Memorial de Caen

The Memorial de Caen
Caen, France

Cette machine à coder a été utilisée par les Comanches de la 4e Division d'infanterie américaine pour crypter des messages dans leur langue natale.

Entre 1940 et 1941, dix-sept jeunes Comanches sont enrôlés dans la 4th Signal Company, l’unité de transmission de la 4e Division d'infanterie américaine. Leur mission ? Développer un code non compréhensible par l’ennemi. La langue comanche sera ce code. Mais un problème se pose car de nombreux termes militaires n’existent pas dans cette langue. La solution est vite trouvée, si les mots n’existent pas, il faut les inventer ! « Bazooka » sera transformé en « eksasaphpana’ Piatawo’I’ » que l’on peut traduire par « grande arme à feu de soldat », « parachutiste » deviendra « pohpituu ekasahpana » ou « soldat sauteur », « chemin de fer » sera traduit par « kunawaikina Pu’E Kahni » qui signifie « route du chariot de feu ».

Au moment du Débarquement, c’est à eux que l’on doit le premier message provenant de la plage de Utah Beach : « Le débarquement se passe bien. Nous avons débarqué au mauvais endroit. » En effet, les Américains avaient dérivé à presque deux kilomètres du lieu initialement prévu.

Details

  • Title: Machine à coder M-209 américaine
  • Creator: US Army

Get the app

Explore museums and play with Art Transfer, Pocket Galleries, Art Selfie, and more

Recommended

Google apps