Loading

Monstrance axe

Unknown19th century

Musée du quai Branly - Jacques Chirac

Musée du quai Branly - Jacques Chirac

This ceremonial axe gets its name “monstrance axe” from the officers of admiral and explorer Bruni d’Entrecasteaux (1737-1793). In New Caledonia, however, it is known as a “green club”. The disk, in exquisitely worked polished jade stone, is thinned along the whole of its circumference and its beauty highlighted by the sun, which makes the edges translucent. It is set on a wooden handle covered with either a tapa or woven wickerwork.A coconut filled with magical, symbolic shells forms the base. Shell beads enhance the value of such axes, which form part of a vast ceremonial and monetary exchange system. They are also used as bells when chiefs brandish these prestigious artefacts as a staff of authority, a symbol of power while making a speech. Monstrance axes may also be used by rainmakers to ritually strike at the sun.

Show lessRead more

Details

  • Title: Monstrance axe
  • Creator: Unknown
  • Date Created: 19th century
  • Provenance of the object (French): Nouvelle-Calédonie
  • Provenance of the object: New Caledonia
  • Physical Dimensions: w217 x h573 x d160 cm
  • Object Title (French): Hache ostensoir
  • Medium (French): Bois sculpté et gravé, coquillage, graines, sparterie de cordelettes de fibres végétales et de poils de chauve-souris roussette, disque de pierre de jadéïte verte taillée, polie et perforée
  • Former collection (French): Musée de l'Homme (Océanie)
  • Former collection: Musée de l'Homme (Océanie)
  • Ethnonym: Kanak
  • Description (French): Cette hache d’apparat tient son nom de « hache ostensoir » des officiers de l’amiral et explorateur Bruni d’Entrecasteaux (1737-1793). En Nouvelle-Calédonie, elle est plutôt qualifiée de « casse-tête vert » ou de « massue verte ». Le disque en pierre de jade polie, finement travaillé, est aminci sur toute sa circonférence. Sa beauté est soulignée par la lumière du soleil qui rend ses bords translucides. Il repose sur un manche en bois enveloppé soit d’un tapa, soit d’une vannerie tressée. Une noix de coco remplie de coquillages à valeur magique et symbolique fait office de pied. Les perles de coquillage renforçaient le caractère précieux des haches, qui s’inscrivaient dans un vaste système d’échanges cérémoniels et monétaires. Elles servaient en outre de grelots quand les chefs, lors des discours qu’ils prononçaient, brandissaient ces objets prestigieux comme bâton d’autorité, symbole de puissance. Les haches ostensoirs pouvaient aussi être employées par les faiseurs de pluie pour frapper rituellement le soleil.
  • Type: Ritual object
  • Rights: http://ymago.quaibranly.fr/_customer/fr/license.html
  • External Link: http://www.quaibranly.fr/fr/collections/explorer-les-collections/oceanie/pays/MQXAAFAABAAC_Nouvelle-Cal%25C3%25A9donie/objet/71.1946.0.51%20X.html
  • Medium: Wood, stone, esparto flying fox fur, shells, rattan

Recommended

Translate with Google
Home
Explore
Nearby
Profile