Chargement…

Outils de verrier : pontil et cannes

AnonymeCirca 1840

Musée des arts et métiers

Musée des arts et métiers

L’outillage du verrier reste traditionnel depuis l’apparition du soufflage au Moyen-Orient, au Ier siècle av. J.-C. La longueur des cannes est sans doute l’une des seules variables. Avec ce long tube en métal emblématique de son art, le verrier « cueille » le verre à l’ouvreau du four puis souffle une bulle d’où naîtront un vase ou une bouteille. Les tenailles et les ciseaux servent à couper la masse incandescente ; la mailloche, les pinces et les moules donnent la forme. Pour assembler à chaud un objet en plusieurs parties (le pied et la coupe d’un verre à boire par exemple), il est nécessaire d’opérer à deux, avec un pontil, une simple tige de fer. Georges Bontemps, directeur de la verrerie de Choisy-le-Roi, est un technicien hors pair qui remet au goût du jour les savoir-faire anciens – les verres de couleur médiévaux ou le filigrane vénitien. Il se passionne aussi pour les innovations les plus contemporaines et publie un traité complet, Le Guide du verrier, en 1868. Sa cristallerie a donné ces outils au Conservatoire en 1842.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Outils de verrier : pontil et cannes
  • Créateur: Anonyme
  • Date: Circa 1840
  • Date de création: Circa 1840
  • Lieu: France
  • Provenance: Musée des arts et métiers
  • Contributeur: Auteur : Anne-Laure Carré
  • Numéro d'inventaire: Pontil, Inv. 02788-0011 ; Canne, Inv. 02788-0008 ; Canne, Inv. 02788-0007
  • Crédits: © Musée des arts et métiers-Cnam/photo Sylvain Pelly

Recommandations

Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil