Chargement…

Presse-papiers : pétrole de charbon

Markus Körbel, Saarbrücken et Staatskanzlei des Saarlandes Open Gallery

State Chancellery Saarland

State Chancellery Saarland

Dès 1913, Friedrich Bergius (1884–1949) fait breveter un procédé de fabrication de liaisons de houille, liquides ou organiques solubles, pour lequel il reçoit le prix Nobel de chimie en 1931. Le procédé Bergius a trouvé un large écho à l'époque du nazisme pour la fabrication d'essence de synthèse. De 1927 à 1943, douze usines d'hydrogénation du charbon ont vu le jour en Allemagne. En Allemagne de l'Ouest, la liquéfaction du charbon n'a pas été poursuivie après-guerre, en raison des prix très bas du pétrole. En République fédérale d'Allemagne toutefois, à la suite du premier « choc pétrolier » en 1973, sept usines pilotes ont été construites pour le raffinage du charbon avec de nouveaux procédés. L'installation pilote de la Saarbergwerke AG a été construite dans le centre technologique de Völklingen-Fürstenhausen et mise en service le 24 septembre 1981. En raison de la chute des prix du pétrole à partir du milieu des années 1980, ces installations pilotes ont été arrêtées.

Afficher moinsEn savoir plus

Détails

  • Titre: Presse-papiers : pétrole de charbon
  • Créateur: Markus Körbel, Saarbrücken, Staatskanzlei des Saarlandes Open Gallery
  • Mots clés du sujet: Das Erbe Kapitel 7 – Meilensteine
Accueil
Explorer
À proximité
Profil