Chargement…

L’existence légendaire de saint Georges a donné lieu à de nombreuses représentations, dont ce vitrail, fruit de la collaboration entre Lucien Bégule, maître-verrier, et Eugène Grasset, peintre et décorateur, considéré comme un précurseur de l ’Art Nouveau.
L’œuvre a été réalisée pour l’Exposition universelle de 1889, où elle a été récompensée d’une médaille d’or.
Georges, officier de l’armée romaine, traverse un jour une cité terrorisée par un dragon insatiable qui exige un tribut quotidien de jeunes personnes tirées au sort. Entendant au loin les pleurs de la princesse, désignée à son tour pour subir ce funeste destin, Georges décide d’affronter le monstre, qu’il terrasse d’un coup de lance. Acclamé, il déclare qu’il est l’envoyé de Dieu. Face à ce miracle, le peuple accepte alors de se convertir au christianisme.

Détails

  • Titre: Saint Georges terrassant le dragon
  • Créateur: Lucien Bégule et Eugène Grasset
  • Date de création: 1889
  • Dimensions physiques: H. 200,4 cm ; L. 94,5 cm ; P. 2 cm
  • Provenance: Don de Lucien Bégule, artiste (auteur de l'oeuvre) en 1922
  • Support: Verre et plomb

Recommandations

Applications Google