Loading

Stèle cintrée funéraire thébaine

AnonymeIIIème période intermédiaire, XXIe-XXIIe dynastie

Collections de la Ville de Saint-Germain-en-Laye

Collections de la Ville de Saint-Germain-en-Laye

Sur cette stèle, la défunte Nesikhonsoupakhered, debout dans la posture de l’adoration, offre des victuailles et un bouquet de fleurs de lotus à la divinité Rê Horakhty, incarnation du soleil de midi; à tête de faucon surmontée d’un disque solaire, la divinité est assise sur un trône à dosseret, les bras croisés et les mains portant le fouet "nekahara" et le sceptre "heqa". La scène est délimitée en haut par le signe du ciel qui s’appuie latéralement sur deux sceptres "ouas" posés sur la ligne du sol. La formule d’offrande en hiéroglyphes nomme la défunte et l’identifie comme fille de brasseur et chanteuse d’Amon jouant du sistre à l’occasion des cérémonies religieuses pendant les fêtes dédiées à ce dieu. La momie de la défunte, conservée au museum d’histoire naturelle de Colmar, est datée de la XXIe dynastie (1070-945 av. J.C.). L’origine de la tâche brunâtre est inconnue (trace d’usage ?). D’après l'étude xylologique, la stèle est taillée dans du figuier sycomore, bois indigène égyptien, fréquemment utilisé dans la fabrication d’objets funéraires.

Show lessRead more
  • Title: Stèle cintrée funéraire thébaine
  • Creator: Anonyme
  • Date: IIIème période intermédiaire, XXIe-XXIIe dynastie
  • Location: Egypte
  • Physical Dimensions: 0.275 x 0.22 m
  • Provenance: Saint-Germain-en-Laye, musée municipal, inv. 921.3.30, 1921, don Duplessis-Ducastel
  • Type: Archéologie, Egypte
  • Rights: Saint-Germain-en-Laye, musée municipal, cl. L. Sully-Jaulmes
  • Medium: Bois polychromé
  • Signature: Non signé

Recommended

Home
Explore
Nearby
Profile