1924 – 1945

Vies parallèles : Frida Kahlo et Amrita Sher-Gil

Kiran Nadar Museum of Art

Découvrez les similitudes entre la vie et l'œuvre de deux des plus grandes artistes du Mexique et d'Inde.

Frida et Amrita
Deux femmes. Deux artistes. Toutes deux avaient la volonté de peindre les couleurs des habitants de leur pays respectif. Leurs toiles sont empreintes de féminité et de mélancolie. Toutes deux sont devenues célèbres. Chacune d'elles était en avance sur son temps. Frida Kahlo et Amrita Sher-Gil avaient, chose incroyable, beaucoup de points communs.

Amrita Sher-Gil est née à Budapest le 30 janvier 1913. Son père était un sikh originaire d'Inde, sa mère était hongroise.

Frida Kahlo est quant à elle la fille d'un père allemand et d'une mère mexicaine.

Les deux femmes ont, dès leur enfance, été exposées à deux cultures différentes qui ont contribué à l'enrichissement de leur œuvre et de l'expression de leur personnalité.

Le père de Frida Kahlo était photographe, tout comme celui d'Amrita Sher-Gil.

Frida Kahlo est née le 6 juillet 1907, mais elle aimait raconter qu'elle était née en 1910, année du début de la révolution mexicaine, car elle voulait être associée à ce moment de l'histoire du Mexique.

Après avoir suivi des études artistiques en Europe, Amrita Sher-Gil est retournée en Inde. Elle s'est rendue en Inde du Sud et a commencé à représenter les scènes de la vie quotidienne qu'elle observait autour d'elle lors de son voyage. Elle poursuivait ce qu'elle appelait une "mission artistique", qui consistait à représenter dans ses toiles la vie du peuple indien.

Influencée par Diego Rivera, Frida Kahlo ne s'est pas limitée à peindre le peuple mexicain. Elle a également représenté certains éléments caractéristiques de la culture mexicaine, tels que des animaux, des fruits, des fleurs et des motifs préhispaniques.

Dans les années 1930-1940, il était rare que des femmes artistes se représentent nues. L'œuvre "Autoportrait en Tahitienne" (1937) d'Amrita Sher-Gil avait pour vocation d'afficher clairement la façon dont elle voulait exprimer ce que les femmes, la féminité et les idées d'émancipation représentaient à l'époque.

Frida Kahlo avait l'habitude de réaliser des autoportraits et de raconter sa vie dans ses toiles. Tout comme Amrita Sher-Gil, elle se représentait nue afin d'illustrer la douleur émotionnelle et physique qu'elle ressentait.

Cette œuvre est intitulée "La colonne brisée". Elle représente le corps meurtri de l'artiste peintre à la suite de l'accident de bus.

Au cours de son voyage visant à renouer avec ses racines indiennes, Amrita Sher-Gil a commencé à porter des saris et d'autres tenues traditionnelles. Frida Kahlo portait elle aussi régulièrement des tenues composées de textiles d'origine indigène, ce qui a contribué à l'affirmation de sa personnalité. Le fait de porter des tenues traditionnelles constituait pour chacune d'entre elles un moyen de montrer qu'elles étaient fières de leurs origines.

Amrita Sher-Gil et Frida Kahlo exprimaient dans leurs autoportraits les complexes qu'elles ressentaient en tant qu'artistes et en tant que femmes. Elles étaient très critiques envers elles-mêmes et tentaient de représenter exactement ce qu'elles vivaient, ressentaient, voulaient, ainsi que ce qui les passionnait.

Leur vie amoureuse était tumultueuse et riche en expériences. Ces deux artistes ont entretenu des relations tant avec des hommes qu'avec des femmes. Amrita Sher-Gil a toutefois finalement épousé son cousin germain hongrois, le docteur Victor Egan. Frida Kahlo a quant à elle épousé le muraliste Diego Rivera. Ensemble, ils formaient un couple explosif.

Aucune d'entre elles n'a eu d'enfant. La poliomyélite et l'accident dont elle a été victime ont gravement meurtri le corps de Frida Kahlo. Elle a fait plusieurs fausses couches.

Amrita Sher-Gil a quant à elle subi plusieurs avortements. Il est d'ailleurs possible que l'un d'entre eux soit à l'origine de sa mort.

Amrita Sher-Gil est décédée en décembre 1941, alors qu'elle n'avait que 28 ans, quelques jours seulement avant d'inaugurer la première grande exposition qui lui était entièrement consacrée. Sa vie a été courte, mais très prolifique. En effet, elle a laissé derrière elle une grande quantité d'œuvres, qui sont considérées comme des trésors artistiques nationaux en Inde.

Frida Kahlo est décédée le 13 juillet 1954, soit quelques jours après son 47e anniversaire et un an après la grande exposition qui lui était entièrement consacrée, organisée à la Galería de Arte Contemporáneo de Mexico. Ses toiles sont, au même titre que les œuvres d'Amrita Sher-Gil en Inde, classées au patrimoine national du Mexique.

Amrita Sher-Gil et Frida Kahlo n'étaient ni des femmes, ni des artistes comme les autres. Elles ont marqué de leur empreinte l'histoire de l'art du XXe siècle.

Crédits : histoire

Bibliography:
- "Amrita Sher-Gil: A life", by Yashodhara Dalmia
- "Amrita Sher-Gil. The Passionate Quest", catalogue of the National Gallery of Modern Art collection.
- "Frida Kahlo. An open life", by Raquel Tibol
- "Frida. A biography of Frida Kahlo", by Hayden Herrera.


Image courtesy for some of Amrita Sher-Gil's works hosted under Kiran Nadar Museum of Art's collection:
- From the Estate of Umrao Singh Sher-Gil
- From the Estate of Amrita Sher-Gil
- From Collection: Navina & Vivan Sundaram

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil