1900

La tour Eiffel en 1900

Tour Eiffel

En 1900, la tour Eiffel, qui fête son 11ème anniversaire, n'est plus véritablement une nouveauté.L'Exposition Universelle qui se tient à Paris cette année là va lui offrir le cadre idéal pour se moderniser et redevenir le centre d'intérêt principal de la Ville Lumière.

Inaugurée le 14 avril 1900 par le président Emile Loubet, l'Exposition Universelle de 1900 s'étend sur plus de 216 ha, et accueille plus de 50 millions de visiteurs tout au long de ses 212 jours d'ouverture.

Elle léguera plusieurs bâtiments à Paris dont les plus emblématiques sont sans doute le Petit et le Grand Palais.

L'Exposition Universelle de 1900 est l'occasion pour la tour Eiffel de retrouver une attractivité alors en déclin.

Plusieurs projets de modification du monument sont proposés dont l'un des plus audacieux est celui de Stephen Sauvestre, architecte qui a participé à la construction de la Tour.

Son projet vise à adjoindre au monument deux tours latérales pour y installer des ascenseurs supplémentaires permettant d'atteindre le deuxième étage de la tour Eiffel.

Si aucun des projets imaginés à l'occasion de cette Exposition Universelle ne voit finalement le jour, de nombreuses améliorations sont cependant apportées à la tour Eiffel. Celle-ci va notamment profiter des avancées technologiques de l'époque pour se moderniser.

Au 1er étage, le passage intérieur est élargi en reculant les façades des bâtiments, auxquels on donne un caractère plus gai. Quatre restaurants sont  alors prévus : russe, français, anglais et hollandais.

La plateforme du deuxième étage est agrandie par une galerie extérieure.

L'Exposition Universelle de 1900 marque également l'avènement de la “fée électricité”. 

 Les 10 000 becs à gaz qui assuraient jusqu'ici son illumination sont remplacés par 5 000 ampoules électriques.

Mais les plus gros travaux de modernisation du monument concernent la refonte complète des ascenseurs desservant les 1er et 2ème étages de la tour Eiffel.

Dès juin 1889, cinq ascenseurs hydrauliques ont été mis en service afin d’accueillir les visiteurs.

Véritable prouesse technique pour l’époque, puisque jamais auparavant les contraintes de telles hauteurs et de telles charges n’avaient été abordées, les ascenseurs offrent à des centaines de milliers de visiteurs, dès les débuts de l’exploitation, la possibilité de s’élever en toute sécurité pour embrasser tout Paris.

Leur technologie balbutiante conduit Gustave Eiffel à moderniser ces moyens d’ascension à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900.

Les ascenseurs Roux-Combaluzier sont remplacés par deux ascenseurs à presses hydrauliques construits par Fives-Lille.Chacun comprend deux cabines, d’une capacité de 50 personnes.

Les ascenseurs, éléments vitaux du monument, sont mis à rude épreuve. Leurs parcours cumulés représentent deux fois et demie le tour de la Terre chaque année (plus de 103 000 kilomètres).

Preuve de l'extraordinaire génie technique de l'époque, deux ascenseurs fonctionnent toujours aujourd'hui selon les technologiques hydrauliques de 1900 (piliers Est et Ouest de la tour Eiffel).

Crédits : histoire

Créateur — Société d'Exploitation de la Tour Eiffel
Iconographie — Parisienne de photographie, Collection tour Eiffel, Petit Palais 

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil