Le plafond hispano-mauresque du salon oriental

Castle of Villandry

Le plafond du salon oriental provient du palais des ducs de Maqueda, construit au XVème siècle à Tolède.
Le palais fut démantelé en 1905 et Joachim Carvallo rapporta l’un des quatre plafonds, celui du salon de « la Martina » à Villandry, tandis que les trois autres sont actuellement conservés au Musée archéologique national de Madrid, au Victoria and Albert Museum de Londres et au de Young – Legion of Honor Fine Arts Museum de San Francisco.
La reconstitution de ce plafond, fait de 3600 pièces de bois polychrome, demanda un an de travail.

De style mudejar, réalisé par des artisans maures pour le compte de commanditaires espagnols, il mêle les éléments décoratifs représentatifs des arts chrétien et mauresque. Les cordes franciscaines, les coquilles de Saint-Jacques de Compostelle, les décors floraux et les écus héraldiques des souverains s’unissent avec les entrelacs, les dorures et inscriptions arabisantes, dans un harmonieux syncrétisme.

Credits: Story
Credits: All media
The story featured may in some cases have been created by an independent third party and may not always represent the views of the institutions, listed below, who have supplied the content.
Translate with Google
Home
Explore
Nearby
Profile