Architecture et astronomie : l'observatoire de Jantar Mantar

Inde Incroyable!

L'observatoire astronomique en plein air de Delhi est le plus ancien des cinq observatoires qu'a construits Sawai Jai Singh II à travers l'Inde. Un immense cadran solaire domine cet observatoire, qui abrite d'autres appareils novateurs. Ceux-ci permettent d'observer le cours des corps célestes.

Le Jantar Mantar est un immense observatoire situé à Delhi. Le maharaja Jai Singh II de Jaipur, qui était fasciné par le mouvement des corps célestes, est à l'origine de sa construction qui s'est achevée en 1724.

Le Maharaja a conçu quatre observatoires similaires à Jaipur, Ujjain, Mathura et Varanasi pour permettre d'améliorer l'étude de l'espace et du temps. Désormais, le Jantar Mantar est le plus grand d'entre eux.

Cet angle de vue particulier a été pris depuis l'observatoire Man Singh, à Varanasi.

Le Jantar Mantar servait à l'observation astronomique à l'œil nu, une pratique courante au XVIIIe siècle qui faisait partie de l'astronomie ptolémaïque.

L'édifice de couleur rouge situé à Delhi comprend 13 instruments d'astronomie architecturale. Ils permettaient de prédire la synchronisation et le mouvement du Soleil, de la Lune et des planètes à l'aide de tables astronomiques.

Les associations épatantes de formes géométriques ont attiré l'attention des architectes, artistes et historiens de l'art du monde entier.

Si vous avez la chance de visiter le Jantar Mantar à Delhi, les quatre instruments à ne pas manquer sont les suivants :
- Le Ram yantra, servant à l'observation d'objets célestes
- Le Samrat yantra, un immense cadran solaire
- Le Jai Prakash yantra, deux cadrans solaires détaillés en forme d'hémisphère
- Le Misra yantra, fusion de cinq instruments

Les deux vastes structures cylindriques à toit ouvert du Ram yantra permettent de calculer l'altitude des étoiles en fonction de la latitude et de la longitude de la Terre.

Le Samrat yantra a été construit parallèlement à l'axe terrestre. Cet immense cadran solaire permet de lire l'heure.

Le Jai Prakash yantra est constitué de deux structures en hémisphère extrêmement novatrices qui permettent d'aligner la position des étoiles sur des repères.

Finalement, le Misra yantra permet de déterminer les jours les plus courts et les plus longs de l'année.

Tous ces instruments ont été réalisés en brique et en gravats, et enduits de chaux. C'est pourquoi ils demandent des travaux de réparation de temps à autre.

Lorsque vous visitez l'observatoire Man Singh à Varanasi, vous pouvez également profiter d'une magnifique vue sur le Gange, qui s'étend à perte de vue.

Crédits : histoire

Images avec vue panoramique : Archaeological Survey of India

Crédits : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Accueil
Explorer
À proximité
Profil