1940 – 1944

Le Grand Palais sous l'Occupation

Rmn - Grand Palais

14 juin 1940, 7 heures. Le drapeau à croix gammée est hissé sur le toit du Grand Palais. Sous l'Occupation, il devient la vitrine du gouvernement de Vichy : les expositions et événements qu'il abrite sont à la gloire d'un nouvel ordre social et économique basé sur une collaboration étroite entre la France et l'Allemagne nazie. 

Trois expositions de propagande nazie
La première exposition ouvre ses portes le 31 mai 1941. Intitulée "La France européenne", elle a pour but de présenter l'avenir agricole de la France dans l'Europe nazie. On y voit notamment une ferme et ses dépendances installées sous la nef.    
La seconde exposition, "La Vie nouvelle" ouvre en avril 1942. Elle est consacrée à la collaboration franco-allemande et à «l'épanouissement des préceptes de la communauté sociale de demain». L'entrée dans la nef est surmontée d'un hymne au travail : « Ne vivre que du travail et bien vivre grâce à lui ».

En 1943, la dernière exposition, intitulée "Commerce et Industrie" est consacrée « aux bons résultats obtenus par l'économie française depuis la collaboration ».

La Libération
Le 23 août 1944, pendant la Libération de Paris, le Grand Palais est pris dans un violent échange de tirs entre les gardiens de la paix du commissariat installé dans le bâtiment, et un convoi de militaires allemands. Les portes de l'entrée principale cèdent sous les tirs d'explosifs allemands ; les baraquements d'un cirque installé sous la nef prennent feu. 

À l'extérieur, les assaillants empêchent les pompiers d'approcher et les assiégés sont faits prisonniers. Aujourd'hui les restaurations des façades ont laissé visibles les impacts de tirs sur la colonnade et sur la rotonde Alexandre III.

Crédits : histoire

Nous souhaitons remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont contribué à la conception de ce parcours Grand Palais et celles qui ont apporté gracieusement leur(s) information(s) et documents reproduits.

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil