2014

LEK & SOWAT, MODE 2, FUTURA 2000  UNDERGROUND DOESN'T EXIST ANYMORE

Palais de Tokyo

Mode 2, esquisse préparatoire - Underground doesn't exist anymore

Profitant de leur exposition “Terrains Vagues” inaugurée en décembre 2012 - un manifeste collectif pour le graffiti contre la mode du street art -, Lek et Sowat ont dépassé les frontières de leur espace initial pour s'infiltrer dans une cave secrète, nichée sous une trappe cachée du Palais de Tokyo dont la localisation exacte reste méconnue. Ils y ont invité Mode 2 et Futura 2000, pionniers historiques du graffiti européen pour l'un et américain pour le second.

Le lettrage « Underground doesn't exist anymore » exécuté par Mode 2 est encadré par les lacérations graphiques de Lek et Sowat. Une rencontre entre le passé (grotte de Lascaux, temples égyptiens, old school du graffiti) et le présent (les trappes de métros, les friches industrielles, la nouvelle génération du graffiti), où la peinture entre en résonance avec l'architecture, l'obscurité totale, le bruit et la violence d'une tempête qui s'échappe d'un conduit d'aération et donne un souffle nouveau au Palais de Tokyo.

Poursuivant le dialogue entre générations initié avec Mode 2, Lek et Sowat invitent Futura 2000, peintre historique des années 1980 qui a révolutionné le graffiti américain en s’émancipant du travail classique de la lettre pour aller vers de l’abstraction expérimentale.

Credits: Story

Curator — Hugo Vitrani
Photos — Nicolas Gzeley

Credits: All media
The story featured may in some cases have been created by an independent third party and may not always represent the views of the institutions, listed below, who have supplied the content.
Translate with Google
Home
Explore
Nearby
Profile