1999 – 2013

L'Université franco-allemande

Franco-German University

« L’activité déployée par l’UFA ne peut laisser indifférent à une époque où les crises incitent nos sociétés européennes à s’interroger sur leur avenir, et où les entreprises sont confrontées à la mondialisation. » 
M. Francis Mer, ancien ministre français de l'Economie, des Finances et de l'Industrie et parrain de l'Association des Amis de l'UFA

L’Université franco-allemande (UFA) est une institution binationale créée en 1997, à l’occasion du sommet franco-allemand de Weimar. Son objectif est de renforcer la coopération dans l’enseignement supérieur et la recherche par le biais de doubles diplômes, de formations doctorales conjointes et de mise en réseau de jeunes chercheurs entre la France et l’Allemagne. 

L’UFA est financée par le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du côté français, et par le Bundesministerium für Bildung und Forschung, la Kultusministerkonferenz ainsi que par l'Auswärtiges Amt du côté allemand.

L’UFA est constituée d’un vaste et solide réseau de plus de 180 établissements supérieurs français et allemands, universités et grandes écoles, proposant 140 cursus intégrés binationaux et trinationaux accueillant chaque année quelque 5000 étudiants.

Le réseau de l'UFA

En mai 2009, l’UFA a fêté son dixième anniversaire à Berlin.

L’Université franco-allemande revient sur 10 ans de développement et de coopération transnationale.

Pierre Monnet, Peter Ammon, ancien secrétaire d'État au ministère Allemand des Affaires étrangères, Bruno Le Maire, ancien secrétaire d'État aux Affaires européennes et Otto Theodor Iancu lors de la découpe du gâteau d'anniversaire
De gauche à droite : l'ancien président Pierre Monnet, l'ancien président fédéral Horst Köhler, le maire de Berlin Klaus Wowereit, l'ancien Ambassadeur francais en Allemagne Bernard de Montferrand

« L'Université franco-allemande encourage l'échange académique des étudiants et des scientifiques (...). Sans son engagement, de nombreux partenariats universitaires n'existeraient pas. »  Annette Schavan, ministre fédérale de l'Education et de la Recherche

« L'Université franco-allemande joue un rôle important dans le processus de Bologne qui se poursuivra à l'horizon 2020. » 

M. Jochen Hellmann, secrétaire général de l'UFA

M. Jochen Hellmann, secrétaire général
M. Jochen Hellmann, secrétaire général de l'UFA (depuis 2009)
M. Pierre Monnet, ancien vice-président et président de l'UFA (2008-2011)
Mme Patricia Oster-Stierle, vice-présidente et M. Patrice Neau, président (depuis 2013)
L'UFA a fêté son dixième anniversaire dans la capitale berlinoise.

A l’occasion du 10ème anniversaire de l’Université franco-allemande, de nombreux discours ont été prononcés en l’honneur de l’institution. Le sujet de l’avenir de l’UFA a notamment été abordé.

Pourquoi  l’UFA a-t-elle été fondée ? Si nous faisions un petit détour par le passé...

De nombreuses personnalités des mondes politique et économique ont tenu à être présentes pour la célébration du dixième anniversaire de l'UFA.

« L'Université franco-allemande a pour mission le renforcement de la coopération entre les deux parties dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche. A cette fin, elle s'attache à  promouvoir les relations et les échanges entre établissements d'enseignement supérieur français et allemands et à mettre en oeuvre des activités et des projets d'intérêt commun en matière d'enseignement, de formation initiale et continue, de recherche et de formation de jeunes chercheurs. »

Article 3 du Traité de Weimar fait à Weimar le 19 septembre 1997

En 1999, l’UFA a été fondée avec l’Accord de Weimar.

La « Villa Europa » située dans la ville de Sarrebruck a été choisie pour en être le siège.

La Villa Europa à Sarrebruck
http://www.uni-saarland.de/verwalt/presse/campus/2000/3/29-DF-Hochschule-f.html 

L’objectif de l’UFA est le renforcement de la coopération entre la France et l’Allemagne dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche.

L'UFA a un rôle d'expert dans les relations universitaires franco-allemandes. Elle est en particulier attentive à :

- la prise en compte de la diversité des disciplines et des types d'établissements,

- à garantir une palette de cursus franco-allemands la plus large possible tout en ayant une répartition géographique équilibrée.

Découvrez l'UFA !

Que propose l’Université franco-allemande à ses étudiants depuis maintenant plus de 10 ans ?                                                               

- un Forum Franco-Allemand                                                               

- des cursus binationaux et trinationaux                                        

- des collèges doctoraux, des cotutelles de thèses, des écoles d'été  

- des entraînements interculturels à la candidature

- des associations de diplômés

La palette d'activités de l'Université franco-allemande dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche est très variée.
Le Forum Franco-Allemand : un salon annuel pour les lycéens et les étudiants organisé depuis 2003 à Strasbourg

Chaque année, ce sont des centaines de lycéens qui se rendent au Forum Franco-Allemand pour se faire conseiller sur leur parcours par des spécialistes de la formation et des anciens étudiants et s’informer sur toutes les possibilités qu’offre un double-diplôme franco-allemand.

Le Forum permet aussi aux étudiants de rencontrer des représentants d'entreprises ou d'entretenir des contacts existants.

Formation
Recherche

L’UFA intervient dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche.

L'UFA joue un rôle majeur dans le domaine de l’enseignement supérieur avec les 145 cursus franco-allemands regroupant plus de 5000 étudiants qu'elle soutient.

Dans le domaine de la recherche, l'UFA compte 25 collèges doctoraux, 14 écoles d’été, 47 ateliers et 8 partenariats de recherche.

(2012)

                                                                                   

Enseignement supérieur : portrait d'une étudiante diplômée de l'UFA
Dans la médiathèque de l'Université de la Sarre
Mobilité

Julia Druelle, 22 ans, étudie le droit à l’Université de Potsdam et à l’Université de Nanterre. Elle a aussi été récemment sélectionnée pour animer le blog du quotidien le Monde « le Monde Académie » durant toute une année. C’est notre Vieux Continent et le quotidien de ceux qui y vivent qui intéresse Julia Druelle dans ses articles. Vous trouverez plus d’informations sur cette jeune journaliste sur notre blog : http://ufadfh.blogspot.de/2012/11/schreibende-spurensuche.html

Julia Druelle, jeune journaliste pour le blog du quotidien Le Monde
Deux étudiants de l'UFA en architecture évoquent pour nous leur parcours.

 Quelques exemples de cursus intégrés :

• Université de Würzburg & CPE Lyon : Chimie / Génie des procédés

• Université de Karlsruhe (KIT) & ENSAM Metz : Génie mécanique

• ESCP Europe Berlin & ESCP Europe Paris : European Business

• Université de Cologne & Université Paris I : Droit français et allemand

• Université de Eichstätt-Ingolstadt & IEP Rennes : Sciences politiques

Björn Kern, romancier

Björn Kern, diplômé de l’UFA, a étudié la philologie allemande à Tübingen et à Aix en Provence. Il écrit aujourd’hui des romans.

Vous trouverez un interview de Björn Kern sur notre Blog : http://ufadfh.blogspot.de/2011/04/das-literarische-talent-des-tubaix.html

Une collaboration interculturelle

Dans cette vidéo, vous découvrirez Émilie Gourdon, étudiante en histoire et spécialiste des Lumières et du XVIIIe siècle. Depuis deux ans, elle travaille au sein du master franco-allemand de recherche en histoire, organisé conjointement par l'université d'Heidelberg et l'EHESS de Paris, avec le soutien de l'UFA. Véritable préparation à la thèse, sa formation lui permet de croiser les traditions historiques françaises et allemandes, pour tirer le meilleur de son sujet. À Heidelberg cette année, c'est à vélo qu'elle quitte la bibliothèque pour aller retrouver ses amis au bord du Neckar.   

Emilie, étudiante de l'UFA en histoire 

La recherche à l'UFA : aperçu des activités de l'Université

Réseaux
Ouverture sur le monde
Portrait de Claire-Lise Buis : lauréate du Prix de la meilleure thèse 2009
Mme Claire-Lise Buis

Mme Claire-Lise Buis a reçu le prix de la meilleure thèse 2009 pour sa thèse en science politique intitulée : 

« Démocratie(s) à l’épreuve. Discours sur l’ennemi intérieur et identité démocratique dans les débats parlementaires français et allemands depuis la fin des années soixante » qu’elle a réalisée en cotutelle entre l’Ecole doctorale de Sciences Po Paris et l’Otto-Suhr Institut für Politikwissenschaft de la Freie Universität de Berlin.

Ce film met en lumière le parcours de Nadia Foisil qui, en parallèle de ses recherches pour sa thèse en anthropologie théâtrale réalisée en cotutelle  avec l’Université de Strasbourg et la Freie Universität de Berlin, mettait en scène sa pièce de théâtre « Mit Händen und Füßen ».

Nadia Foisil, doctorante

Collèges doctoraux franco-allemands (CDFA) : informations concernant l'appel d'offres

Cet appel d'offres vise à mettre en place et à développer des formations doctorales structurées franco-allemandes.

Peuvent être demandeurs :

• du côté français, une ou plusieurs Ecole(s) doctorale(s),

• du côté allemand, tout établissement porteur d'une formation doctorale structurée. L'UFA se tient à votre entière disposition pour tout renseignement préalable à la création d'une telle coopération.

 

Insertion professionnelle des docteurs: L'ABG-UFA est un projet commun à l'Association Bernard Gregory (ABG) et l'Université franco-allemande (UFA) destiné à promouvoir et faciliter l'insertion professionnelle des jeunes docteurs en France ainsi qu'en Allemagne.

Nous proposons aux entreprises et aux jeunes docteurs un site d'offres d'emploi très apprécié ainsi qu'une CVthèque de dimension internationale et pluridisciplinaire. Notre mission consiste à accompagner les jeunes docteurs dans l'élaboration de leur projet professionnel et les préparer à l'après-thèse grâce à des programmes de formation spécifiques.

 

Atelier de recherche

L´atelier de recherche franco-allemand pour jeunes chercheurs s´inscrit dans le cadre de la mission  de l´UFA de mise en réseau des jeunes chercheurs et de développement du dialogue scientifique interculturel franco-allemand. Les ateliers de recherche franco-allemande pour jeunes chercheurs devront développer autour d'une thématique scientifique ou d'une approche interdisciplinaire pertinente et innovante un échange fructueux entre communautés scientifiques française et allemande. 

Avis d'experts sur les écoles d'été de l'UFA

Au travers de leur participation aux ateliers, conférences etc. dans le cadre des écoles d'été de l'Université franco-allemande, la possibilité est donnée aux participants de découvrir l'état de la recherche et de compléter leur savoir.

Workshop inteculturel

Que propose l’UFA à ses étudiants en dehors d’un

vaste programme d’études et de nombreuses

activités dans le domaine de la recherche, la

formation des docteurs, la formation continue et un

soutien pendant et après leurs études ?

L’UFA décerne chaque année à ses meilleurs étudiants les prix d’excellence et de la meilleure thèse.

Les lauréats du Prix d’excellence reçoivent  une récompense de 1500€. Le Prix de la meilleure thèse est quant à lui doté d’une somme de 4500€.

Des professeurs et des sponsors composent le jury.

Lauréats des prix d'excellence et de la meilleure thèse 2012 à l'Ambassade de France à Berlin
Matthias El Nemer : lauréat 2012

Matthias El Nemer est le lauréat du Prix d´excellence 2012 dans la catégorie « sciences économiques ». Ce prix récompense à la fois l’exemplarité de son parcours et la qualité de son mémoire dans lequel il analyse les effets du lobbyisme sur la politique commerciale européenne.

Matthias El Nemer est titulaire d’un double diplôme franco-allemand en Management International. De 2010 à 2012, Matthias El Nemer étudie à l’ESB Business School de l’université de Reutlingen en Allemagne où il obtient un « Bachelor of Science in International Management ». Il étudie ensuite à la Reims Management School de 2008 à 2012 où il se spécialise en Sales Management, Négociations Interculturelles et Marketing.

En plus des prix d'excellence, l'UFA décerne aussi des prix de la meilleure thèse depuis 2008. L’appel d’offres s’adresse aux chercheurs ayant achevé leur doctorat et obtenu leur diplôme dans le cadre d’un projet de cotutelle de thèse binationale ou d’un collège doctoral franco-allemand soutenu par l’UFA. En s’associant sur cette opération, l’UFA et ses partenaires marquent leur volonté commune de favoriser l’accès à l’emploi des chercheurs et de renforcer la place de la recherche dans le tissu économique autant en France qu’en Allemagne. Parmi les partenaires de cette année figurent le Rotary Club Berlin Brandenburger Tor et Paris, l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) et la Fondation Robert Bosch.

Fabien Théofilakis a reçu le Prix de la meilleure thèse de l‘UFA en 2011. Ce prix récompense son travail de longue haleine sur un sujet poignant de l’Histoire commune de la France et de l’Allemagne : « Les prisonniers de guerre allemands en mains françaises (1944-1949) ». Ce travail a été réalisé dans le cadre d’une cotutelle entre l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et celle d’Augsbourg, en Bavière.
M. Jochen Mecke, professeur

« L’idée d´un programme intégré, qui permettrait à Allemands et Français d’étudier ensemble était un rêve que je nourrissais déjà lorsque j’étais moi-même étudiant. Grâce à l’Université franco-allemande, il est devenu réalité : nos étudiants  maîtrisent l’autre langue, vivent et étudient dans l'autre pays, s’entraident et font évoluer les cultures universitaires allemandes et françaises.  Ils travailleront plus tard dans des institutions ou entreprises binationales. Ils ont beaucoup de chances parce qu'ils ne voient pas seulement l’autre culture avec leurs propres yeux, mais ils se voient eux-même avec les yeux de l’autre culture. » M. Jochen Mecke

L’entraînement interculturel à la candidature :

il permet de faciliter l’entrée de jeunes diplômés de l’UFA sur le marché de l’emploi à la fois en France et en Allemagne.

Entraînement interculturel à la candidature
Entraînement interculturel à la candidature : Business Dinner

Les partenariats avec les acteurs économiques jouent un rôle essentiel pour l’UFA, que ce soit sous forme de sponsoring ou de participation d’étudiants de l’UFA à des jeux d’entreprises ou des études de cas. Ces partenariats sont bénéfiques aux deux parties. Les entreprises ont en effet la possibilité de se faire connaître auprès des étudiants inscrits dans des cursus binationaux, et peuvent ainsi recruter des stagiaires ou de futurs collaborateurs.

Les étudiants et diplômés de l’UFA bénéficient quant à eux d’un soutien dans le cadre de ces projets  et sont récompensés pour leurs performances.

M. Francis Mer, ancien ministre français de l'Economie, des Finances et de l'Industrie et parrain de l'Association des Amis de l'UFA

Les associations permettent aux diplômés de rester en contact au-delà de leurs études, entre autres, grâce à l'organisation de rencontres de diplômés et de manifestations thématiques.

L'UFA soutient les activités des associations de diplômés issus des cursus binationaux et trinationaux. En règle générale, le montant maximum du soutien annuel par coopération est fixé à 2 500 euros.

A l'heure actuelle, l'UFA compte plus de 20 associations de diplômés, issues de différentes disciplines, au sein de son réseau. Chaque année, l'UFA accueille de nouvelles associations.

Quel avenir pour l'Université franco-allemande?

« Aujourd’hui, à l’aube d’une nouvelle décennie, nos deux pays doivent trouver ensemble des réponses à ces nouveaux défis que sont la lutte contre le changement climatique, les déséquilibres économiques et financiers, les menaces sur la sécurité et la paix. Dans un monde où s’imposent de nouveaux acteurs globaux, nous sommes convaincus que l’entente franco-allemande la plus étroite est indispensable à nos deux pays et à l’Europe. 

La France et l’Allemagne partagent une même vision de leur avenir à l’horizon 2020 ». 

Agenda 2020, 4 février 2010

Logo de l'UFA

L’Université franco-allemande :

Symbole de l’amitié franco-allemande et moteur de développement dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la coopération croissante entre l’Allemagne et la France.

L’Agenda franco-allemand 2020 a été adopté par le 12ème Conseil des ministres franco-allemand le 4 février dernier. Cette décision marque une étape essentielle dans les efforts de la France et de l'Allemagne en faveur d'une coopération universitaire et scientifique renforcée.

« C’est avec une très grande joie que nous avons pris connaissance de la décision du Conseil des ministres franco-allemand réuni à Paris le 4 février dernier de doubler le nombre d’étudiants, de doctorants et de jeunes chercheurs soutenus par l’UFA d’ici 2020 », déclare Pierre Monnet, ancien président de l’UFA. « À terme, cet objectif ambitieux permettra de former les 10 000 cadres franco-allemands supplémentaires dont nos deux sociétés, nos deux économies et nos deux cultures ont besoin et d’étendre la carte des cursus et des établissements qui participent à notre réseau. »

Grâce à cette décision, des bourses et des programmes de formation supplémentaires, adaptés aux besoins économiques, scientifiques et technologiques de demain, vont pouvoir être créés pour financer la formation des étudiants et doctorants français et allemands dans les dix prochaines années. 

Etudiant de l'UFA

Le budget 2011 de l'Université franco-allemande (UFA) augmentera d’un million d’euros et connaîtra une progression de 10% par rapport à 2010. Cette augmentation traduit l’engagement des ministères de tutelle de l'UFA à renforcer la coopération universitaire et scientifique franco-allemande dans le cadre de l’Agenda 2020 adopté en février 2010 par le Conseil des ministres franco-allemand.  « Cet effort exceptionnel permettra de favoriser la mobilité de toujours plus d’étudiants et de chercheurs, de promouvoir l’excellence scientifique et de faire émerger les talents de demain », explique Otto Iancu, ancien président de l’UFA. Et d’ajouter : « Ceci constitue un élément essentiel de la stratégie de croissance de l’UFA. Notre ambition est de doubler le nombre d’étudiants et de doctorants de l’UFA d’ici 2020, en conformité avec les objectifs fixés par l’Agenda franco-allemand 2020. » 

 

Allemagne et France...

« Intégrer un cursus franco-allemand, vous ne le regretterez pas. » 

Anne-Sophie Morvan, étudiante à l'UFA

                                                                                                                                           ...deux pays, un avenir
M. Neau, président de l'UFA
Mme Oster-Stierle, vice-présidente de l'UFA

« Nous allons continuer à oeuvrer en faveur de l'amitié franco-allemande, véritable force motrice de l'intégration européenne, à travers la promotion de la mobilité, de l'excellence et de l'ouverture et ce avec le soutien de nos partenaires. »

La direction et l'équipe de l'UFA

Crédits : histoire

Projektleiter — Elsa-Claire Élisée 
Text/ Gestaltung / Übersetzung — Laura Sennica, Annika Thies, Elise Verneyre
Fotos — David Ausserhofer, Michael Fahrig, Iris Maurer 
Videos — Alexander M. Groß (DFH Film, 10-jähriges Jubiläum, Porträt Emilie Gourdon, Claire-Lise Buis, Architekurstudium, Studium der Kunstgeschichte, Porträt Théofilakis, Video Forum), Sophie Kolb (Sommerschule, Portrait Nadia Foisil)
Website — http://www.dfh-ufa.org/de/
Facebook — www.facebook.com/UFADFH  
Twitter — http://twitter.com/DFHUFA
Blog — http://ufadfh.blogspot.com/
Youtube — www.youtube.com/user/UFADFH 
Website Deutsch-Französisches Forum — http://www.dff-ffa.org/de/

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil