1947 – 1993

Signes de l'apartheid

Africa Media Online

Signes qui définissaient l'apartheid

La loi n° 49 de 1953, connue sous le nom de "Reservation of Separate Amenities Act" légalise la ségrégation dans les lieux publics en fonction de la race. Elle fut l'un des fondements du système de l'apartheid en Afrique du Sud.  

Selon cette loi, les installations attribuées aux différentes races ne devaient pas nécessairement être équivalentes et les aménagements destinés aux Blancs offraient en réalité un confort bien supérieur. La loi a été abrogée le 15 octobre 1990.

Carltonville, Johannesburg
Toilettes séparées, Johannesburg
Arrêt de bus
Parc à Boksburg, Johannesburg
Plage du Cap
Bouche de métro, Ellis Park, Johannesburg
Bureau de poste
Millers Point, Le Cap
Strand, Le Cap
Strand, Le Cap. Allan Boesak, militant religieux anti-apartheid, lors d'une manifestation contre l'apartheid organisée sur une plage.
Crédits : histoire

Photographer — Eric Miller
Photographer — Graeme Williams / South Photographs
Photographer — Cedric Nunn
Photographer — Guy Tillim / South Photographs
Photographic Archive — Museum Africa
Photographic Archive — Baileys African History Archive
Photographer — David Larsen

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil