Regards puissants

Rmn - Grand Palais

Le portrait indépendant naît à la fin du Moyen Âge du désir des princes, des gouvernants, des chefs de guerre, d’affirmer et de voir reconnu leur autorité.

Dans ces portraits de profil ou de face, le regard est droit et fort, souvent perçant comme chez Malatesta.

Mais parfois il est teinté de séduction comme chez le maréchal de Saxe.

La même détermination se lit dans les yeux de l’homme d’affaire peint par Ingres…

… et dans ceux fiers et farouches de l’homme noir au turban dessiné par Delacroix quelques années auparavant.

C’est une inflexibilité sans faille qui apparaît dans le regard sombre de Jupiter, le roi des dieux, représenté par Ingres sur le trône de l’Olympe…

… Thétis à ses genoux implorant une faveur.

Les peintres du XIXe siècle, friand du passé, illustrent des évènements marquants de l’histoire de France et projettent dans le regard des protagonistes toute la passion qu’ils leur supposent.

Devant le dauphin Charles, futur Charles V, le prévôt des marchands Étienne Marcel semble s’emparer du pouvoir avec arrogance.

Dans les yeux de Charlotte Corday, qui vient d’assassiner Marat, se mêlent à l’horreur du geste funeste et le sentiment de puissance et de satisfaction que confère la certitude du devoir accompli.

Crédits : histoire

Nous tenons à remercier,

-pour les œuvres reproduites : les musées de France dont les collections sont représentées par l’Agence photographique de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais: le musée du Louvre, le musée d'Orsay, le musée Condé de Chantilly;

-pour la conception, l’iconographie, la rédaction et la coordination du projet Rmn-Grand Palais: Cécile Maisonneuve (Docteur en histoire de l’art, Chargée de mission, conseil scientifique), Nathalie Gathelier (Conférencière), Annie Madec (Iconographe), Françoise L.-Peissel (Chef de projet) et Camille Gohier (assistante-stagiaire chef de projet) de la Rmn-Grand Palais.

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil