1577

Le Temple d'Or, Amritsar

Inde Incroyable!

L'Inde abrite de nombreuses religions, dont l'une a pour centre l'état du Pendjab, dans le nord de l'Inde : le sikhisme. Ses adhérents croient en un seul Dieu et dans les enseignements de 10 saints gourous. Les temples, ou gurdwaras, de la ville d'Amritsar sont à la fois le centre spirituel et administratif de 20 millions de sikhs dans le monde.

L'une des plus grandes attractions d'Amritsar et son centre spirituel est le Sri Harmandir Sahib, communément appelé le Temple d'Or. C'est le temple le plus sacré de la foi sikhe.

Guru Ramdas Sahib, le 4e des 10 gourous sikhs, a construit le temple et son bassin dans les années 1500 pour en faire un lieu de culte pour tous.

Le temple a été rénové à plusieurs reprises, on y a ajouté des éléments tels que les incrustations de marbre sur le sol. Maharaja Ranjit Singh, fondateur de l'empire Sikh d'Inde (1799-1849), a recouvert les étages supérieurs du temple de 750 kilos d'or pur.

Les fidèles se rendent au centre d'or du temple par un ponton, ou une passerelle, au dessus du bassin environnant. L'eau est considérée comme purifiante, et les sikhs peuvent s'y baigner depuis la plate-forme extérieure. Remarquez les travailleurs du temple le long des passerelles qui utilisent des seaux pour transporter l'eau jusqu'aux fidèles.

Les fidèles se baignent dans le bassin sacré du Temple d'Or. Tous les visiteurs doivent rester pieds nus et tout le monde passe par un bassin séparé pour se laver les pieds avant d'entrer.

Les travailleurs du temple distribuent l'eau du bassin entourant le temple. L'eau est considérée comme sacrée et les visiteurs ramènent des bouteilles pour se purifier et être en bonne santé.

Le sikhisme est dévoué à la paix, à l'humilité et à l'égalité. Les initiés portent des symboles de ces valeurs, y compris le turban distinctif, les cheveux longs, un peigne de bois, un bracelet de fer et un poignard de cérémonie.

Les gourous fondateurs du sikhisme aux XVe et XVIe siècles ont déclaré que les femmes étaient égales aux hommes aux yeux de Dieu.

Ici, les sikhs font des chapatis, un pain plat, pour les visiteurs du temple.

Tous les visiteurs, riches ou pauvres, sont invités à un repas gratuit dans la cuisine du temple. Les visiteurs s'assoient ensemble sur le sol d'égal à égal. Chaque gurdwara sikh dispose d'une cuisine gratuite, et celle d'Harmandir Sahib est l'une des plus grandes, servant 100 000 repas par jour. Les gurudwaras servent des plats végétariens pour répondre à toutes les restrictions alimentaires.

Ci-dessus: une scène du langar - la cuisine du Temple d'Or.

L'écriture sikhe, le Guru Granth Sahib, est conservée dans le Temple d'Or de Harmandir Sahib. Les sikhs considèrent ce livre sacré comme le « dernier gourou » et il fait partie des cérémonies.

Le soir, le livre profite d'un sukhasan ou « repos » sur un coussin et le matin, il est ramené au sanctuaire et ouvert à une page aléatoire qui devient la base des prières pour la journée.

Harmandir Sahib fait partie d'un ensemble de temples plus grand. Un autre bâtiment important est Akal Takht, en marbre blanc, le principal centre politique, d'administration et de justice pour les sikhs aujourd'hui. Le chef de la religion, ou Jadethar, est le plus haut placé des 5 chefs sikhs dans le monde.

Image: une vue de Heritage street près du Temple d'Or.

Incredible India!
Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil