1963 – 2013

50 ans du Traité de l'Élysée - 50 ans de l'OFAJ

OFAJ/DFJW

L'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) est une organisation internationale au service de la coopération franco-allemande. A cet effet, il contribue à la découverte de la culture du partenaire, encourage les apprentissages interculturels, favorise les mesures de qualification professionnelle, renforce les projets communs d'engagement citoyen, sensibilise à la responsabilité particulière de la France et de l'Allemagne en Europe et incite les jeunes à apprendre la langue du pays partenaire. Il a été créé en 1963 par le Traité de l'Élysée. Depuis, l'OFAJ a permis à plus de huit millions de jeunes Français et jeunes Allemands de se rencontrer et de parfaire leur connaissance de la langue et de la culture  de l'autre.

Le chancelier fédéral, Konrad Adenauer, accueille Charles De Gaulle, président de la République française pour une visite officielle en Allemagne.

"Notre amitié et notre solidarité avec la France sont et resteront toujours un des piliers de la politique étrangère  allemande."

Konrad Adenauer

"Je vous félicite tous d'être jeune."

Charles De Gaulle
La création de l'OFAJ en 1963

5 juillet 1963, Bonn Palais Schaumburg 

Signature de l´Accord portant la création de l'OFAJ par les Ministres des Affaires étrangères, Maurice Couve de Murville et Gerhard Schröder en présence du Président Charles de Gaulle et du Chancelier fédéral Konrad Adenauer. L’OFAJ a pour mission de resserrer les liens qui unissent les jeunes des deux pays. Il est au service des jeunes Français et Allemands.

Un organisme destiné à développer ces possibilités et à promouvoir les échanges sera créé par les deux pays avec, à sa tête, un conseil d'administration autonome. 

Cet organisme disposera d'un fonds commun franco-allemand qui servira aux échanges entre les deux pays d'écoliers, d'étudiants, de jeunes artisans et de jeunes travailleurs.

Accord OFAJ 1963

Article 1

Il est créé un organisme dénommé Office franco-allemand pour la Jeunesse, chargé de développer les relations entre la jeunesse française et la jeunesse allemande.

Article 2

L'Office a pour objet de resserrer les liens qui unissent les jeunes des deux pays, de renforcer leur compréhension mutuelle et, à cet effet, de provoquer, d'encourager et, le cas échéant, de réaliser des rencontres et des échanges de jeunes.

5 juillet 1963 - Bonn, Palais Schaumburg : Signature de l'Accord portant création de l'OFAJ
Dès 1964, l’OFAJ met en place les premiers programmes d’échanges de jeunes entre les deux pays.
Les premiers programmes d'échanges de jeunes entre les deux pays
Apprentissage précoce de la langue - Une institutrice allemande transmet sa langue, de façon ludique, à des enfants d’une école élémentaire en France, cet apprentissage devant les motiver à choisir l’allemand au collège.
La valisette franco-allemande de l'OFAJ
Actuellement, ce sont près de 2 500 jumelages qui existent entre la France et l’Allemagne et qui proposent de nombreuses activités de jeunes dans tous les domaines (professionnels, artistiques et culturels, sportifs etc.).

Juste après la chute du Mur de Berlin fin 1989, l’OFAJ ouvre ses programmes aux jeunes de l’ex-RDA et donc aux nouveaux Länder (Berlin, Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie occidentale, Saxe, Saxe-Anhalt, Thuringe).

Elargissement des programmes de l'OFAJ aux nouveaux Länder

Se comprendre et apprendre la langue de l’autre - L’OFAJ attribue entre autres des bourses de cours de langue pour faciliter la compréhension de l’autre et la mobilité des jeunes.

10 ans du Programme Voltaire
Montgolfière OFAJ - Avec le soutien de ses partenaires associatifs et institutionnels, l’OFAJ propose constamment de nouvelles formes d’échanges sportifs.
Camp franco-allemand de basket et de handball, Baden Baden 2009
L'OFAJ à Paris
L'OFAJ à Berlin

L’année 2000 donne lieu à d’importants changements. Désormais le siège de l’OFAJ est situé au 51 rue de l’Amiral-Mouchez dans le XIIIe arrondissement de Paris ; un bureau s’ouvre à Berlin dans le Palais Schwerin (Molkenmarkt 1).

Les différents services sont répartis entre les deux capitales : le site parisien accueille une quarantaine d’agents français et allemands chargés des échanges professionnels et universitaires, de la communication et des événements, des ressources humaines, de l’administration, des finances et de l’informatique. Le site berlinois accueille une trentaine d’agents français et allemands chargés des échanges scolaires et extra-scolaires, de la formation interculturelle, mais aussi de la communication, tout comme de l’administration, des finances, de l’informatique. Le Secrétariat général est présent à Paris comme à Berlin.

"La jeunesse est avide d'avenir, elle veut davantage de communauté au-delà des frontières."

G. Schröder, Ministre des Affaires étrangères (1963)
Formation de base d'animateurs, Neuruppin 2011
Elargissement des programmes de l'OFAJ aux Balkans
Comprendre la culture de l'autre - Le rôle de l'animateur de rencontres trinationales, Bonn 2012
Depuis 2001, ce sont plus de 300 rencontres trinationales avec les Balkans (Bosnie et Hérzegovine, Croatie, Kosovo, Macédoine, Monténégro) qui ont reçu le soutien pédagogique et financier de l’OFAJ, grâce à un fonds spécial du Ministère des Affaires étrangères et du Auswärtiges Amt.
Pour le 40e anniversaire du Traité de l’Élysée, l’OFAJ organise, en janvier 2003 à Berlin, un Parlement franco-allemand avec plus de 500 jeunes. Leurs recommandations aboutiront à la création de la Journée franco- allemande qui sera célébrée chaque année le 22 janvier, ainsi qu’à l’élaboration d’un manuel d’histoire franco-allemand.
Chaque année, l’OFAJ organise la Journée Découverte, avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères et du Auswärtiges Amt, et permet ainsi à des milliers de jeunes de découvrir le monde du travail, lors de la visite d’entreprises à dimension franco-allemande.
Journée Découverte franco-allemande à Paris
Journée Découverte franco-allemande à Berlin
Signature du nouvel Accord sur l'OFAJ en 2005

Les Ministres chargés des Affaires étrangères, Michael Barnier et Joschka Fischer, signent, le 28 avril 2005 à Paris, le nouvel Accord sur l’OFAJ qui prévoit une réforme des structures comme notamment un Secrétariat général désormais composé de deux Secrétaires généraux, l’un français et l’autre allemand, ayant les mêmes prérogatives.

Pour son 45e anniversaire, l’OFAJ organise, à Berlin, la conférence «Retour à l’avant-garde» où les participants préconisent la création d’un réseau de Jeunes Ambassadeurs et l’élaboration d’outils pédagogiques destinés aux enfants de 3 à 6 ans.
Réunion des réseaux de l'OFAJ, Francfort/ Main 2012
Construire ensemble demain - L’OFAJ soutient les processus d’apprentissage interculturel en proposant des formations pédagogiques et linguistiques, favorise l’employabilité des jeunes, s’engage à leur mobilité et au transfert de l’expérience franco-allemande de réconciliation à d’autres pays par l’implication de la société civile.
Projet de théâtre franco-allemand, Francfort/ Main 2009
Culture et handicap, Montréal 2011

“Nous, la jeunesse de l'Europe, ne devons-nous pas nous investir, jour après jour, et nous engager pour la paix et la compréhension de l'autre?”

Janina Victor, participante à un échange de jeunes
Crédits : histoire

Nous remercions — Nos participants aux rencontres, nos partenaires, nos vidéastes, nos photographes. Projet réalisé par Annie Lamiral et Michael Langenfeld. Avec le soutien de Emilie Schleich.
Wir bedanken uns bei — Unseren Teilnehmerinnen und Teilnehmern, unseren Partnern, unseren Videastinnen und Videasten, unseren Fotografinnen und Fotografen. Projektleitung: Annie Lamiral und Michael Langenfeld. Mitwirkung: Emilie Schleich.                                             
We would like to thank — Our participants, our partners, our videographers, our photographers. Project Management: Annie Lamiral and Michael Langenfeld. In cooperation with Emilie Schleich.
Bundesbildstelle Bonn
Deutsche Wochenschau

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil