Autoportrait avec un petit singe

Aucun autre autoportrait de Frida n'est peut-être aussi représentatif de son univers que celui-ci.

Touch & Hold

Dans beaucoup de ses autoportraits, Frida est accompagnée de ses animaux favoris, qui remplacent les enfants qu'elle n'a jamais eus. Ce sont tantôt des singes-araignées, tantôt des perroquets ou des chiens.

Tel est le cas de l'œuvre "Autoportrait avec un petit singe" (1945) qui représente Frida avec le visage de trois quarts. Elle arbore la tenue et la coiffure des femmes indigènes du sud-est du Mexique.

Frida et Señor Xolotl (nom donné à son chien nu du Mexique) sont très proches l'un de l'autre.

Derrière elle, sur sa droite, un singe-araignée fixe le spectateur.

On peut voir en arrière-plan une idole préhispanique.

Un ruban, dont l'une des extrémités se termine par la signature de Frida, entoure tous les personnages.

L'autre extrémité est enroulée autour d'un clou transperçant les nuages beiges qui forment la toile de fond du tableau.

Autoportrait avec un petit singe by Frida KahloMuseo Dolores Olmedo

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil