Pancho Villa et Adelita

Ce tableau, qui est maintenant connu à tort comme « Pancho Villa et Adelita » reste l’une de ses œuvres les moins comprises.

Touch & Hold

Il est inachevé (en plus du flou de la section inférieure, il n’est pas signé) et il existe des preuves que Frida Kahlo a repeint l’autoportrait central des années plus tard. Peut-être frustrée par la singularité de sa composition, elle l’a laissé de côté, inachevé, plutôt que de le détruire ou de le terminer.

Bien que l’image centrale au sommet de la peinture dépeigne le chef révolutionnaire, Pancho Villa, celui-ci n’est pas le sujet principal.

Au contraire, c’est Frida qui occupe le devant de la scène. Frida Kahlo ne se présente cependant pas comme « Adelita », la soldate qui a fait l’objet de plusieurs ballades « Villista ». Son élégante robe à la mode n’a aucun rapport avec les chemises simples, chemisiers, bandoulières et chapeaux militaires portés par les femmes soldats sur les photographies d’époque.

Certaines d’entre elles peuvent être vues dans le coin supérieur gauche sur l’un des trains qui transportait des troupes, mais ce sont des figures accessoires du tableau.

Il y a trois personnages dans la partie inférieure inachevée du tableau : Kahlo au centre, un homme non identifié assis en bout de table, et un autre homme sans visage assis sur un banc de bois sur le côté droit.

Il est probable que le deuxième homme soit Ángel Salas, avec son crâne chauve caractéristique, assis à son piano.

Pancho Villa et Adelita by Frida KahloInstituto Tlaxcalteca de la Cultura

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil