Portrait de Luther Burbank

Google Arts & Culture

La dualité est un des sujets fréquemment abordés par Frida Kahlo dans ses tableaux. Elle explore la vie et la mort dans ses œuvres.

Touch & Hold

Frida réalise le tableau "Portrait de Luther Burbank" à San Francisco en 1931.

À la fois scientifique et horticulteur, Luther Burbank réalise des expériences avec des hybrides végétaux. Ses recherches impressionnent Frida, de sorte qu'elle décide de l'immortaliser dans un tableau en le représentant comme le résultat d'une de ses expériences

sous une forme mi-humaine…

… et mi-végétale.

Un tronc, dont les racines serpentent sous terre à travers un squelette (qui peut être celui de Luther Burbank lui-même), remplace les jambes et les pieds du savant.

Luther Burbank tient dans une main l'une des plantes sur lesquelles il a travaillé,

tandis que d'autres fruits de ses expériences occupent le paysage environnant.

Il est l'un des tableaux montrant la dualité (dans ce cas, entre la vie et la mort) que Frida a souvent représentée dans ses œuvres.

Comme dans une chaîne alimentaire, l'homme tire sa nourriture de la terre, mais son cadavre sera rendu à cette dernière pour qu'elle se nourrisse à son tour.

Portrait de Luther Burbank by Frida KahloMuseo Dolores Olmedo

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil