Olympia 

Google Arts & Culture
Touch & Hold

Cette jeune femme, totalement nue, offerte aux regards, fixe le spectateur avec un air assuré, presque de défi, qui fit scandale en son temps.

Une servante, les yeux rivées sur la jeune femme, le regard plein de sous-entendus, lui apporte un bouquet, cadeau d’un admirateur, voire d’un client.

Le petit chat avec son regard vert perçant, sa queue dressée, est souvent perçu comme une allusion érotique qui renforce l’atmosphère licencieuse de la scène.

Olympia, 1863 by Edouard Manet (1832-1883)Rmn - Grand Palais

Crédits : histoire

Nous tenons à remercier,

-pour l'œuvre reproduite : le musée d'Orsay représenté par l’Agence photographique de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais.

-pour la conception, l’iconographie, la rédaction et la coordination du projet Rmn-Grand Palais: Cécile Maisonneuve (Docteur en histoire de l’art, Chargée de mission, conseil scientifique), Annie Madec (iconographe), Françoise L.-Peissel (chef de projet) de la Rmn-Grand Palais.

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil