Editorial Feature

Meilleurs lieux tendance à explorer avec Street View

Des palaces glamour aux écoles où les futures stars du design affinent leurs compétences, vous pouvez visiter virtuellement tous les endroits où la mode prend vie. Voici 11 lieux au top de la mode, que vous pouvez explorer partout dans le monde avec Street View:

Château de Versailles
Le roi Louis XIV avait conscience de l’importance de l’image. Il ne se limitait pas à posséder une garde-robe des plus merveilleuses : il fut également celui qui révolutionna l’industrie de la mode et fit de Versailles un lieu au sein duquel sa Cour pouvait présenter les tendances et textiles de saison, en constante évolution. En 1973, le palais fut une nouvelle fois un lieu central de la mode, avec « la Bataille de Versailles », défilé qui opposa créateurs français et américains, dans le but de récolter des fonds pour la restauration de l’édifice.

Palais de Versailles, Île-de-France

Palazzo Pitti
La Sala Bianca, ou « salle blanche » du Palazzo Pitti de Florence est le lieu où la mode italienne a vu le jour en 1951. C'est ici que les créateurs italiens ont commencé à présenter leurs collections sur les podiums, ce qui en fait le lieu culte de la mode de luxe au début des années 1960. En souvenir des jours florissants de la Fashion Week italienne, Karl Lagerfeld fit du palais de la Renaissance le lieu de son exposition photographique de 2016, Visions of Fashion, lors de laquelle il présenta plus de 200 de ses tirages, dont des œuvres jamais exposées auparavant. Les majestueuses salles servirent de toile de fond aux élégantes photos de magazine, séries inspirées d'articles sur la haute couture et la mythologie grecque.

Palazzo Pitti, Florence

Bunka Fashion College
Le Bunka Fashion College ouvre ses portes en 1919, sous la forme d'une école de confection pour filles et, en 1936, publie le premier magazine de mode japonais. On retrouve parmi ses illustres élèves Kenzō Takada, Yohji Yamamoto et Tsumori Chisato. Le College met l'accent sur l'importance de comprendre la forme du corps, et chaque année crée de nouveaux mannequins en fonction des mensurations moyennes de ses élèves. Cela permet aux élèves de ne pas seulement travailler sur les mannequins standard utilisés dans le monde mais aussi de travailler sur des formes qui reflètent davantage les formes de personnes réelles.

Bunka Fashion College, Tokyo

Musée d'art du comté de Los Angeles
Plus de vingt mille objets, provenant de plus d'une centaine de cultures couvrant deux mille ans d'histoire, sont exposés dans l'impressionnante collection du musée d'art du comté de Los Angeles. L'implication du LACMA (Los Anges County Museum of Art) dans l'histoire de la mode est telle que ce musée a passé une décennie à traquer un authentique « zoot suit » des années 1940, finalement obtenu lors d'une vente aux enchères, au prix de 78 000 $. La pièce fut présentée lors de l'exposition « Reigning Men », qui décrivait la mode masculine de 1715 à 2015.

LACMA, Los Angeles

Musée de la Mode de la Province d'Anvers
Le MoMu célèbre le savoir-faire historique mais aussi la mode contemporaine belge, qui a été dynamisée par le célèbre « Six d'Anvers » ; un groupe de designers qui se rendit à Londres en van pour exposer leurs créations uniques dans les années 80. Ceci contribua à faire d’Anvers un lieu réputé de la mode qui continue à être célébrée aujourd'hui à travers les expositions dynamiques et innovantes de ce musée. Le MoMu a pour objectif d'envisager la mode dans son contexte social, politique et culturel en adaptant son espace aux concepts individuels des créateurs et de leurs équipes.

MoMu, Anvers

Musée Frida Kahlo
Après le décès de Frida Kahlo en 1954, Diego Rivera, son mari, plaça ses vêtements et ses affaires dans la salle de bain de leur maison, verrouilla la porte et donna la consigne de ne pas y accéder pendant les 15 années qui suivraient sa propre mort. La chambre ne fut ouverte qu’en 2004 et sa garde-robe emblématique ut exposée pour la première fois au musée Frida Kahlo, l'ancienne maison du couple. Les vêtements de l'’artiste exprimait non seulement sa personnalité et sa créativité, mais étaient aussi une façon pour elle de se déguiser et de décorer ses blessures physiques ; avec des jupes longues, une prothèse de jambe ornementée et des corsets en plâtre peints.

Musée Frida Kahlo, Mexico

Musée du chapeau allemand
Du bonnet aux chapeaux melon, le Musée du chapeau allemand explore l'histoire technique et culturelle de plus de 250 types de chapeaux. Cet hommage à la chapellerie est installé dans une ancienne fabrique de chapeaux à Westallgäu, l'un des plus importants centres de fabrication de chapeaux d'Allemagne, connu sous le nom de « Petit Paris ». L'impressionnante muséographie du lieu, présentant notamment une époustouflante tornade de chapeaux, a permis au musée de remporter le prix du musée bavarois en 2015. Non seulement on s'intéresse au processus derrière la fabrication de chapeaux, mais aussi au sens social en lien avec différents types de coiffes.

Musée allemand du chapeau, Lindenberg

Musée de la mode de Kobe
Le premier musée de la mode du Japon, le Musée de la mode de Kobe, expose des robes et costumes de cultures du monde entier. Le bâtiment futuriste, qui a été comparé au mythique vaisseau « Enterprise » de Star Trek, abrite également une bibliothèque, un laboratoire et une salle événementielle, ce qui en fait un lieu incontournable pour tout ce qui a trait à la mode. La vaste bibliothèque est un refuge pour les créatifs, et rassemble des livres touchant à tous les aspects de la mode et du design, ainsi que des exemplaires de Vogue du monde entier.

Musée de la Mode de Kobe, Kobe

Museu do Índio
Le Museu do Índio au Brésil est consacré au patrimoine culturel des peuples indigènes à travers le monde. Son exposition sur l'artisanat regroupe des pièces de 42 ethnies d'Afrique, d'Asie et des Amériques, en mettant l'accent sur l'art de la broderie en perles, et sur son lien avec la diversité et la tolérance. En plus d'exposer ces beaux bijoux et accessoires artisanaux, le musée explore la relation entre ces ornements colorés, et le commerce et l'exploration.

Museu do Índio, Rio de Janeiro

Musée du design de Barcelone
Présentant des textiles remontant jusqu'au 3ème-9ème siècle, le Musée du Design de Barcelone présente des vêtements et accessoires historiques du monde entier. Les pièces les plus anciennes de la collection sont des tissus de la période copte d'Egypte, dont deux anciennes tuniques, ayant été déterrées entre 1888 et 1920. Le Musée s'intéresse également aux techniques du textile, telles que la broderie, la dentelle, la couture et le calicot, ainsi que les manières de façonner le corps, en se penchant sur les tendances des corsets, des tournures et des crinolines.

Musée du design de Barcelone

Parsons School of Design
L'une des initiatives clés de la Parsons School of Design est liée à la durabilité dans la mode : les étudiants y apprennent en effet la conception et les compétences techniques selon une approche écologique. Elle fut l'une des premières écoles de mode à offrir un cours sur le zéro déchet et à encourager les étudiants à développer la durabilité dans chaque étape du processus de création, en faisant donc de la responsabilité environnementale un élément délibéré de la mode. L'école a formé de grands artistes tels que Donna Karan, Marc Jacobs, Tom Ford et Anna Sui.

Parsons School of Design, New York
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil