Editorial Feature

9 visites virtuelles sur les traces de Shakespeare

Partez à la découverte des lieux emblématiques de la vie du dramaturge et des sites qui l'auraient inspiré

William Shakespeare est considéré par beaucoup comme le plus grand écrivain en langue anglaise. Son influence a une portée très large, ses récits se retrouvent partout, et des extraits de ses œuvres sont souvent cités, alors qu'il a vécu il y a plus de 400 ans. Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemblait le quotidien du dramaturge le plus célèbre de tous les temps ? Nous vous invitons à visiter virtuellement les lieux importants de sa vie.

Lieu de naissance de Shakespeare, Stratford-upon-Avon

Il semblerait que le barde soit né ici, dans cette maison à colombages restaurée, située rue Henley à Stratford-upon-Avon en 1564. La maison était plutôt grande pour l'époque, et à l'origine divisée en deux parties : un côté pour l'habitation, et un côté dédié à la manufacture de gants de son père. Shakespeare s'est marié à l'âge de 18 ans, mais après la naissance de ses jumeaux en 1585, il a laissé peu de traces aux historiens, et réapparaît sur les scènes de théâtre londoniennes en 1592.

The Theatre, Shoreditch

Un peu à l'écart, à l'extrémité du quartier d'East London, vous trouverez ce graffiti en hommage au premier théâtre permanent de Londres à être associé à Shakespeare. Simplement appelé The Theatre, il fut construit en 1576 et Shakespeare y a écrit et joué au sein d'une troupe de théâtre appelée les Lord Chamberlain's Men (troupe du lord chambellan). En 1598, suite à un désaccord avec le propriétaire des lieux, la compagnie a démonté le théâtre et traversé la Tamise avec tout l'équipement pour construire un nouveau théâtre : le Globe.

Théâtre du Globe, Southwark

Le premier théâtre du Globe fut construit en 1599 et détruit par un incendie en 1613, lorsqu'un tir raté de canon, utilisé lors d'une représentation de la pièce Henri VIII, enflamma les poutres de bois. Il fut ensuite reconstruit en 1614 puis démoli pour la dernière fois en 1644. L'emplacement précis du bâtiment est resté inconnu jusqu'à la découverte d'une petite partie des fondations sous un parking en 1989. Les vestiges, reposant sous un bâtiment classé, n'ont pas été complètement mis au jour, mais une plaque commémore l'endroit.

Théâtre du Globe de Shakespeare, Southwark

Au coin de la rue du théâtre d'origine se trouve le théâtre du Globe de Shakespeare, une reconstitution de la salle de théâtre de l'époque élisabéthaine. La conception fut un processus difficile, le premier théâtre du Globe pouvait accueillir 3 000 spectateurs dans un cadre qui n'était pas conforme aux normes de sécurité modernes. En conséquence, le modèle actuel ne peut accueillir que 1 400 spectateurs, mais il est considéré comme une reconstruction fidèle, entièrement en chêne anglais et sans structure en acier. Il a ouvert en 1997 et des pièces y sont jouées tous les étés.

The George Inn, Southwark

Le George Inn est une taverne datant de l'époque élisabéthaine qui était voisine du théâtre du Globe à l'époque de Shakespeare. On soupçonne le dramaturge de l'avoir fréquenté, d'autant plus qu'il s'agissait d'une célèbre auberge-relais dont la cour aurait servi de scène à des représentations théâtrales. La structure du bâtiment est appelée « cour d'auberge », ce qui correspond à un bistrot construit sur trois côtés autour d'une cour, avec des galeries à deux niveaux où le public pouvait se tenir debout. Il est toujours en activité, mais seul un côté de la façade d'origine est toujours debout.

Balcon de Juliette, Vérone

Beaucoup d'œuvres de Shakespeare seraient inspirées d'histoires vraies, y compris la romance maudite de Roméo et Juliette, qui met en scène des habitants de la Vérone du 13e siècle en Italie. Bien que le lien soit contesté, cette maison était celle de la famille Capello, maintenant connue sous le nom de Casa di Giulietta, du fait de sa ressemblance avec le nom Capulet. Elle est devenue une attraction touristique pour son balcon « Juliette », l'endroit même où certains pensent que les vrais Roméo et Juliette se seraient murmuré des mots doux.

Kronborg, Danemark

Kronborg, un château pittoresque de la Renaissance qui se dresse dans la ville d'Helsingør au Danemark, est connu pour être le décor de la célèbre tragédie de Shakespeare, Hamlet. Shakespeare n'a jamais visité le château lui-même, mais on suppose qu'il en a entendu parler par le biais de quelqu'un qui l'a visité, peut-être un de ses acteurs qui aurait joué à Kronborg lors d'une tournée européenne. Shakespeare a appelé le château de Hamlet « Elsinore », une version anglicisée de Helsingør.

Château de Kenilworth

L'histoire raconte que la reine Elizabeth I visita le château de Kenilworth dans le Warwickshire en juillet 1575 et fut courtisée par l'aristocrate et mécène Robert Dudley, à grand renfort de somptueux cortèges, feux d'artifice, pièces de théâtre et banquets. Des foules de gens du pays se rassemblaient pour assister aux festivités, et l'on pense que le jeune William Shakespeare aurait pu s'y rendre depuis le village avoisinant de Stratford-upon-Avon, y trouvant l'inspiration pour une future carrière théâtrale, ainsi que pour sa pièce « Le Songe d'une nuit d'été ».

La maison de New Place

New Place fut la dernière résidence de Shakespeare à Stratford-upon-Avon, et il y mourut en 1616. La maison n'existe plus, mais un jardin commémoratif a été aménagé à son emplacement. Au cours de sa vie, Shakespeare a écrit environ 39 pièces de théâtre, 154 sonnets et deux longs poèmes narratifs. Ses œuvres restent extrêmement populaires aujourd'hui et sont sans cesse étudiées, jouées et revisitées dans le monde entier.

Remerciements : tous les supports
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil