Editorial Feature

La réalisation de "Frida & I" : comment capturer tout l'héritage de Frida Kahlo dans un film

Hannah Andrews nous parle de l'importance de l'équilibre entre l'artiste et l'icône

"Je vous laisse mon portrait pour que vous puissiez jouir de ma présence tous les jours et toutes les nuits où je suis loin de vous." Frida Kahlo aurait-elle pu se douter de l'importance que ces mots allaient revêtir ? Alors que l'image de Khalo n'a jamais été aussi présente dans le monde entier, "Frida & I", un court-métrage visant à célébrer l'héritage de cette artiste à A travers les yeux des femmes qu’elle a inspirées, tente de trouver l'équilibre entre l'influence de Kahlo en tant qu'artiste et son influence en tant qu'icône.
 
Plus de 60 ans après sa mort, Kahlo se voit représentée sur des porte-clés ou des éditions limitées de baskets Converse. Il ne fait donc aucun doute qu'elle est devenue une icône internationale. C'est un fait : la force, l'attitude de défi et l'expression de soi sans remords qui définissent cette artiste et son œuvre sont de puissants messages intemporels et universels, qui offrent au monde entier un modèle fort.

Frida & I Behind the Scenes

Toutefois, paradoxalement, la notoriété de Kahlo est telle que l'on a parfois tendance à en oublier son œuvre. La conservatrice Julie Rodrigues Widholm affirmait à propos de l'artiste : "Il arrive qu'on soit si connu qu'on en devient invisible", et la renommée éclipse alors le travail.
 
Et tandis que la "Fridamania" prend toujours plus d'ampleur, il nous faut trouver des moyens pour maintenir le lien avec l'œuvre derrière l'artiste, car c'est bien par ses peintures que Kahlo partage ses croyances, ses sentiments et son histoire, qui inspirent encore beaucoup aujourd'hui. Toute la complexité de l'imagerie des peintures de Kahlo est la clé pour comprendre l'honnêteté psychologique et émotionnelle, l'exploration du genre, de la nationalité et de l'identité, le portrait radical de l'expérience féminine qui font de son œuvre une œuvre universelle qui perdure.

Comment pouvons-nous rendre hommage à Kahlo pour son influence en tant que symbole fort de l'expression de soi, du courage et de la force, tout en maintenant un lien avec son œuvre, qui lui a valu son statut symbolique ? C'est l'une des principales questions qui se cachent derrière le film "Frida & I".

Frida & I Behind the Scenes

En explorant le travail et la vie de cette artiste à travers le regard contemporain de la chanteuse-compositrice mexicaine Ely Guerra, "Frida & I" célèbre Kahlo en dressant le portrait d'une autre femme talentueuse et inspirée par l'héritage de cette artiste, sans pour autant perdre de vue l'œuvre qui donne toute sa force à cet héritage. Le film se concentre sur la force des voix de Kahlo et de Guerra, et invite le spectateur à plonger dans le langage des peintures de Kahlo, sans oublier que l'un de ses plus grands legs n'est autre que la capacité à trouver sa propre voix, sa propre manière de partager ses croyances, ses sentiments et son histoire avec le monde.

Pour capturer cela, le film suit la transformation physique de Guerra en une œuvre d’art bien vivante, inspirée le langage visuel de Kahlo, mais créé par l’artiste reconnue Alexa Meade. Meade saisit aussi la capacité de Kahlo à se raconter Artiste unique de son genre, Meade a utilisé le corps d’Ely Guerra et son propre studio pour créer une oeuvre d’art en 3 dimensions et de grandeur nature. Meade conjugue l’héritage de Frida Kahlo au présent tout en inscrivant l’histoire d’Ely Guerra elle-même dans un contexte dramatique.

Ely Guerra and Alex Meade, Frida & I Behind the Scenes

Guerra, artiste mexicaine connue pour ses chansons sur l'amour et la perte, aux paroles si sincères qu'elles en surprennent, et pour l'image qu'elle se donne sans éprouver aucun remords, n'est pas sans rappeler Kahlo. D'un point de vue musical, Guerra nage dans un mélange de plaisir et de douleur, qui fait d'elle une digne descendante culturelle de Kahlo, même si elle affiche une féroce individualité, comme celle que l'auteur et poète André Breton voyait en Kahlo lorsqu'il la décrivait comme "un ruban autour d'une bombe."
 
Tandis que Guerra est littéralement transformée en une œuvre d'art par Meade, elle entre de plus en plus dans le monde peint par Kahlo autour d'elle, un monde narré par Cristina Kahlo, conservatrice, photographe et petite-nièce de Frida Kahlo. Mais plutôt que de la faire disparaître dans ce monde, le film met au premier plan la voix de Guerra, sa propre expérience de l'expression par la musique : "La musique est pour moi une colocataire, c'est mon amour, ma haine, mes doutes et mes certitudes, mon silence et mes cris."

Ely Guerra, Frida & I Behind the Scenes

Les visuels frappants de Meade parviennent également à révéler les similarités entre Kahlo et Guerra, tout en marquant clairement la différence essentielle qui sépare les deux femmes; au fond, le plus grand point commun entre ces deux femmes est leur individualité remarquable.

Plutôt que de peindre le portrait de Khalo sur Guerra, Meade peint celle-ci dans un costume jaune vif, en référence à la facilité avec laquelle les deux artistes explorent les limites du genre. Elle met ainsi l’accent par là même sur Guerra dépeinte dans monde à elle, plutôt que sur Khalo. Non seulement cet équilibre entre la relation à l’autre et l’expression de soi sonne juste pour décrire ce qui lie Kahlo et Guerra ou Meade, mais il est également fidèle à une perception plus universelle de l’œuvre de Kahlo.

Alexa Meade, Frida & I Behind the Scenes

La cinématographie de "Frida & I" a également été conçue pour créer un équilibre entre le réalisme du documentaire et la nature abstraite de l'interaction avec le travail et le monde de Kahlo. Tout comme Kahlo racontait sa propre histoire à travers un art qui frôlait le surréalisme, en tournant avec des planeurs, en se servant de la macro-cinématographie et d'un excellent éclairage, la cinématographie de "Frida & I" a été conçue pour briser les limites traditionnelles du cinéma documentaire et se placer quelque part entre deux mondes. On retrouve cela dans la composition des images. Chaque plan a été conçu pour rappeler la composition d'un tableau, tout en faisant en sorte que Guerra semble naturelle et à l'aise ; comblant ainsi le fossé, encore une fois, entre l'œuvre de Kahlo, son influence et les vies réelles des femmes qui ont suivi ces traces aujourd'hui.
 
Trouver le parfait équilibre entre Kahlo l'icône, Kahlo l'artiste et Kahlo vue par les femmes et hommes d'aujourd'hui est un défi difficile, et "Frida & I" n'est qu'une première ébauche. Après tout, il est presque impossible de mettre des mots sur le legs de cette artiste ; il est non seulement vaste, mais aussi profondément personnel, c'est quelque chose que chaque individu vit différemment en ressentant les thèmes explorés par Kahlo dans son travail. "Frida & I" vise à saisir ce sentiment, en invitant à explorer la voix unique de Kahlo, et à s'en inspirer pour trouver notre propre voix. Comme Guerra le fait remarquer : "Je suis juste Ely, cherchant à comprendre la vie grâce au plus beau cadeau qu'elle ne m'a jamais offert : une voix".

Ely Guerra, Frida & I Behind the Scenes
Words by Hannah Andrews
Remerciements : tous les supports
Partager cette page avec un ami
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil