Loading

Cor Omnitonique

1800

Philharmonie de Paris

Philharmonie de Paris

Aux XVIIIe et XIXe siècles, de nombreuses inventions tentent de faciliter le jeu des cuivres et notamment du cor. L’ajout de tubes supplémentaires, appelés « tons de rechange », dans le circuit d’air, permet aux cors de jouer dans plusieurs tonalités. Chaque longueur de tuyau correspond ainsi à la note « fondamentale » de la tonalité.
Dans le cor omnitonique, conçu au début du XIXe siècle, les tons de rechange sont intégrés à l’instrument, et non plus amovibles. Cela explique ce labyrinthe de tuyaux qui confère l’aspect extraordinaire de l’instrument. C’est par un système de coulisse, qui permet d’associer l’embouchure à l’extrémité du circuit de tuyau adéquat, que le musicien choisit la tonalité.
Le cor omnitonique, très lourd et peu pratique, fut rapidement éclipsé par le cor à piston, bien plus efficace.

Show lessRead more

Details

  • Title: Cor Omnitonique
  • Date Created: 1800
  • Subject Keywords: cor, cuivres, brass, musique, music
  • Rights: Photo Jean-Marc Anglès

Recommended

Home
Explore
Nearby
Profile