Chargement…

Le Quartier Villars et son histoire

Centre national du costume de scène

Centre national du costume de scène

Au XVIIIe siècle, l’ingénieur Louis Régemortes conçoit un nouveau pont sur l’Allier, permettant de dompter les crues et d’aménager le quartier de la rive gauche, dit « La Madeleine » autour du quartier de cavalerie, première caserne construite sous le règne de Louis XV. La royauté a en effet décidé, dans le cadre de la réforme des armées, que les soldats ne seraient plus hébergés chez l’habitant, source de nombreux désordres ! Nommée Villars, en hommage au maréchal moulinois, la caserne suit les plans de l’architecte Jacques-Denis Antoine à partir de 1770. Dans l’esthétique classique du XVIIIe siècle, elle se compose d’un bâtiment central, encadré de deux pavillons bas, avec à l’intérieur, trois escaliers desservant au rez-de-chaussée les écuries et aux étages les chambrées des soldats. Les bâtiments, en grès de Coulandon (carrière locale), relèvent de prouesses techniques dans le travail de la pierre, la maçonnerie et l’utilisation de la voûte plate dite « sarrazine ». Au cours des siècles, le Quartier Villars reçoit divers corps d’armée, ce qui conduit à des modifications sensibles de l’architecture. Après le départ des gendarmes, derniers occupants au milieu du XXe siècle, la caserne est vouée à la démolition. Elle est sauvée grâce à son classement Monument Historique en 1984 par le Ministère de la Culture. En 1994, elle devient Centre national du costume de scène, ouvert en 2006.

Afficher moinsEn savoir plus
  • Titre: Le Quartier Villars et son histoire
  • Type: Photography

Recommandations

Accueil
Explorer
À proximité
Profil