Léonard de Vinci et la France

Château du Clos Lucé

Le Château du Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci à Amboise

Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci © château du Clos Lucé, 2019, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé
Amboise, 1516 : l'arrivée de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé
A l’invitation du roi François Ier, Léonard de Vinci quitte l’Italie et s’installe au château du Clos Lucé à l’automne 1516. Âgé de 64 ans, il traverse les Alpes et apporte avec lui trois de ses chefs-d’oeuvre : La Joconde, la Sainte Anne et le Saint Jean Baptiste ainsi que ses carnets et manuscrits. 
La façade, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

Anciennement appelé "Manoir du Cloux", le Clos Lucé est depuis 1490, la résidence de plaisance des rois de France. François d'Angoulême (futur François Ier) et sa sœur, Marguerite de Navarre y passèrent une partie de leur enfance élevés par leur mère, Louise de Savoie.

Sur la façade en pierre blanche de tuffeau du Val de Loire, le blason présente trois fleurs de Lys, symbole de la monarchie française.

Leonardo da Vinci's workshops © château du Clos Lucé, 2016, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé
1516 - 1519 : LE SÉJOUR
Nommé « Premier peintre, ingénieur et architecte du Roi », Léonard de Vinci met ses talents au service du souverain, travaille sans relâche à de nombreux projets. Dans ses ateliers, il continue à parfaire la Sainte Anne qui restera inachevée à sa mort. 
Saint Anne and the Virgin in Leonardo da Vinci's workshops - Chambéry, Musée des Beaux-Arts (on loan at the Château du Clos Lucé), Emma Cornélie Wyatt de Vivefay, 1855, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé
Le Saint Jean Baptiste, Anonyme d'après Léonard de Vinci, XIXth century, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

« Regarde la lumière et admire la beauté. Ferme l’œil et observe. Ce que tu as vu d’abord n’est plus et ce que tu verras ensuite n’est pas encore » Léonard de Vinci accorde une importance particulière au traitement de la lumière dans ses œuvres

© Château du Clos Lucé, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

LÉONARD DE VINCI, INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

Au Clos Lucé, le Maître italien étudie les plans d’un château idéal, notamment ceux d’un escalier à double révolution qui aurait pour partie inspiré l’architecte du Château de Chambord, travaille à l'aménagement hydraulique du territoire, imagine une cité idéale à Romorantin. Ici, il est libre de poursuivre ses recherches sur l'anatomie, les déluges, la botanique.

Costumes designed from Leonardo da Vinci's drawing © château du Clos Lucé, 2017, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

LÉONARD DE VINCI, ORGANISATEUR DE FETES

Le roi confie à Léonard de Vinci l'organisation de fêtes royales destinées à divertir et à éblouir la cour et les ambassadeurs. Il conçoit des mécanismes de théâtre ingénieux, dessine des costumes de fêtes et crée des effets spéciaux qui suscitent la surprise et l'émerveillement.

La salle du conseil, 2019, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé


Dans la salle du conseil, Léonard de Vinci reçoit ses invités de marque. Il y accueille François Ier, les grands du royaume, les ambassadeurs et les artistes venus lui rendre visite.

The study, Pepper Ghost virtual reality technology © château du Clos Lucé, 2016, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

Le 10 octobre 1517, Léonard de Vinci reçoit au Clos Lucé la visite du Cardinal d’Aragon. Selon le témoignage d'Antonio de Beatis, secrétaire du Cardinal, le Maître italien lui présente le tableau "d’une dame de Florence peinte au naturel sur ordre de feu Julien de Médicis" : La Joconde

Le souterrain secret, Unknown, XVIth century - XXth century, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

Selon la tradition orale, un souterrain reliait le château du Clos Lucé au château Royal d'Amboise, François Ier l'empruntant régulièrement pour rendre visite à celui qu'il appelait "mon père". Les premiers mètres de galerie sont encore visibles depuis les salles des maquettes.

La chambre de Léonard de Vinci, Unknown, 1516 - 2011, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé
1519 : LA MORT DU MAÎTRE
« Une journée bien remplie donne un bon sommeil. Une vie bien remplie donne une mort tranquille » Léonard de Vinci

Le 23 avril 1519, Léonard de Vinci rédige son testament, léguant ses manuscrits, ses carnets de dessins et ses croquis à son disciple bien-aimé, Francesco Melzi. Il s'éteint dans sa chambre du Clos Lucé le 2 mai 1519 à l'âge de 67 ans.

Léonard de Vinci et François Ier, Picot, second part of the XIXth century - 2009, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

Apprenant la mort de Léonard de Vinci, François Ier dira : "Aucun homme possédât autant de culture qu’en peinture, sculpture, ou architecture que Léonard, mais également en philosophie, car c’était un très grand philosophe"

Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci © Léonard de Serres, Provenant de la collection : Château du Clos Lucé

Le Château du Clos Lucé a pour légitime vocation de transmettre l’héritage, la mémoire et la connaissance sur le génie italien, resté intemporel et universel. Situés en Val de Loire, Patrimoine mondial de l’Unesco, berceau de la Renaissance en France, la demeure, son parc culturel, musée de plein air et sa Halle d’exposition permettent à un large public de comprendre et découvrir l’ensemble des savoirs de Léonard de Vinci.

Château du Clos Lucé
Crédits : histoire

© Château du Clos Lucé - Parc Leonardo da Vinci

Crédits : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas la ligne directrice des institutions qui comptent les œuvres dont il est question dans leurs collections ou de Google Arts & Culture.
Applications Google