Etablis à Saint-Germain-en-Laye dans leur propriété de La Thébaïde, Paul (1882-1957), peintre décorateur, et André (1881-1971) Vera, théoricien des jardins, ont contribué au rayonnement du mouvement des Arts déco.

L'espace permanent évoque leur collaboration avec la Compagnie des arts français, la reconstitution de leur salle à manger et valorise leur production d'arts décoratifs (tapisserie, céramique) ainsi que leurs projets de jardins.

La demeure de Paul et André Vera : "La Thébaïde" à Saint-Germain-en-Laye

Panneau décoratif de la salle à manger de la maison de "La Thébaïde" (Saint-Germain-en-Laye), demeure de Paul et André Vera.

Mobilier de la salle à manger de "La Thébaïde" (Saint-Germain-en-Laye), demeure de Paul et André Vera.

Mobilier du bureau d' André Vera dans "La Thébaïde" (Saint-Germain-en-Laye), demeure de Paul et André Vera.

Les légumes gelés dessinés sur l’esquisse ont été finalement "remplacés par un oiseau mort" ; depuis 1932 .

Paul et André Vera et l'art des jardins
Paul Vera, artiste décorateur et ses débuts

L’utilisation des matières végétales (soie, chanvre, coton) pour dessiner le contour des formes caractérise la production très nombreuse de Blanche Ory-Robin, peintre et couturière. Bien que le plus souvent ses réalisations semblent montrer davantage des vues de tableaux, la composition est ici décorative, symétriquement structurée de part et d’autre de fleurs de tournesol et de deux perroquets, rappelant l’état d’esprit anglais "arts and crafts".

Paul Vera et sa collaboration (1920-1927) à la Compagnie des arts français
Paul Vera et la tapisserie
Paul Vera et la céramique

1932, contrat signé avec la Manufacture par P.Vera et J.Claret pour un tirage en porcelaine limité à vingt exemplaires pour chaque Saison ; 1933 : sortie des fours ; 1933 : contrat de décoration signé par Louis-Jules Trager ; 1934 : "les statuettes colorées ont été fendues à la cuisson et considérées comme invendables" ; 1934 : nouvelle série en faïence.

Paul Vera et la sculpture

Plâtre de mise au point pour l'un des bas-reliefs sculpté en pierre de travertin pour la façade d'un immeuble de la cour Vendôme (Paris), éditifié par l'architecte André Ventre (1874-1951).

Paul Vera aquarelliste
Credits: Story

Collection Paul et André Vera
Espace Paul et André Vera
2 rue Henri IV
78100 Saint-Germain-en-Laye
musee.municiapl@saintgermainenlaye.fr

Du mercredi au vendredi, 14.00-19.00
Samedi, dimanche, 15.00-19.00
sauf jours fériés

Visites guidées
Ateliers pédagogiques

Information : 01 30 87 20 63 / info@saintgermainenlaye-tourisme.fr
www.saintgermainenlaye.fr/loisirs/culture/musees/

Credits: All media
The story featured may in some cases have been created by an independent third party and may not always represent the views of the institutions, listed below, who have supplied the content.
Translate with Google
Home
Explore
Nearby
Profile