ESMOD: Jeune Création 2016

ESMOD INTERNATIONAL

Au coeur d'une nouvelle génération, entre savoir faire et innovation

ESMOD Paris vous invite dans ses prestigieux locaux de la rue de la Rochefoucauld 
Découvrez la jeune création à travers une exposition d’une sélection des collections de ses étudiants de la promotion 2016. Entre savoir-faire et innovation, les jeunes designers d’ESMOD présentent une créativité en adéquation avec les évolutions de la mode contemporaine. Des matières nobles aux matières techniques, il n’y a qu’un pas qu’ils franchissent sans jamais manquer de style !

Plongez à 360° dans l'exposition de la jeune génération de créateurs ESMOD International 2016 !

Marilyn Hampartzounian – spécialisation Nouvelle Couture Traditionnelle
La collection Tauromachie Automne/Hiver nait d’un premier concept autour du toréador. Elle associe le surnaturel, le morbide et le dark au torero. Ainsi, elle ne démontre pas uniquement l’opulence, mais surtout la sophistication revisitée du toréador. 

Marilyn a eu l’opportunité de travailler en partenariat avec la maison Lesage.

Elle reprend dans sa collection le principe de la broderie à l’aiguille, elle mélange sequins, perles, cristaux mais surtout utilise un matériau complétement atypique en broderie: le zip. Elle décide d’intégrer à ses broderies ces mailles de différentes largeurs pour donner un effet 3D, et surtout de moderniser la broderie

Laura Monin – 4ème année Créateur-Directeur de la Création
Nous sommes habitués à vivre avec des technologies quasi sans failles et nous avons peu de patience faces aux défaillances techniques. Mais une tendance dans la culture numérique à assumer l’erreur digitale et à reconnaître la beauté dans ses imperfections est en expansion. Pour la collection printemps-été 2017, DATA_ s’est rapproché du GLITCH ART qui consiste à esthétiser l’erreur analogique ou numérique, l’artefact ou le bug, voire même à les provoquer par la corruption volontaire de code ou par la manipulation d’appareils électroniques.
Maëla André – Spécialisation Nouvelle Couture Luxe
METROPOLIS est une collection pour les femmes audacieuse et impérieuse de l'hiver 2016-2017. La femme citadine, active et sûre d'elle se pare des lumières de la ville, se couvre et laisse entrevoir sa féminité.

Sur une palette de gris et noir, ma collection métropolis s'habille d'imprimé inspiré de la vue aérienne d'une mégapole. Sur les dégradés du noir au gris et motifs s'incrustent des broderies métalliques aux touches subtiles d'or.

Ces éclats furtifs nous renvoient aux lumières des villes qui illuminent nos nuits.

Luis Martinez – Spécialisation Femme
"J'ai choisi de casser les codes du vestiaire quotidien en lui insufflant des détails issus de l'univers du rockabilly des années 50, très en vogue dans le Mexique des années 80."

"Les roses et bleus pâles sont rehaussés par les broderies flashy qui apportent du peps à mes looks girly."

Antoine Denis – Spécialisation Nouvelle Couture Traditionnelle
"Cette collection est une confrontation entre l'homme et la nature. Elle nous plonge dans un monde dominé par les hommes qui continuent à façonner le monde par son architecture."

Cette architecture humaine rivalise avec l'architecture naturelle, celle de la terre. Elle est représentée par les récifs coraliens véritables prouesse de la nature aux milles reliefs.

Les lignes principales de la collection sont inspirées de l'architecture humaine. Les détails eux représentent la nature.

David Wong – Spécialisation Homme
David Wong puise son inspiration de ses nombreux voyages – notamment  en Chine, aux Etats-Unis et en Italie – pour créer le vestiaire de l’Homme contemporain. Sa collection de fin d’études reprend les codes du « tailoring » auxquels il apporte  une touche de modernité à travers des détails inattendus (coupes, doublures…) et un style casual. C’est entre rigueur et légèreté qu’il compte tracer les premières lignes de sa marque éponyme de prêt-à-porter Haut-de-Gamme.
Anastasia Ruiz – spécialisation Nouvelle Couture Traditionnelle
"L’impression 3D était la source d’inspiration de la collection.« Le nom Virus » est une métaphore sur le monde d’aujourd’hui, qui s’adapte, qui évolue constamment. On peut aussi y voir un parallèle avec cette technologie qui prend de plus en plus d’ampleur aujourd’hui et ouvre les possibilités dans de nombreuses industries."

"Avec l’impression 3D il faut changer sa manière de concevoir un vêtement."

Marion Barbier – spécialisation Femme
"On peut caractériser cet univers d’urbain et de moderne ; ce qui m’inspire : la rue, l’architecture et le street art car ils permettent de véhiculer un message."

"L’eau et la couleur bleu sont deux éléments qui m’inspirent également beaucoup, car ils symbolisent la liberté, la fraîcheur, le rêve, mais aussi l’infini."

Jesus Molina Gonzales – Spécialisation Nouvelle Couture Luxe
La mode de Jesus Gonzales s’adresse à tout le monde, à tous ceux qui ne se sentent pas à leur place dans cette société. Elle est une ode à la beauté invisible émanant des choses que nous voyons quotidiennement et que nous ne reconnaissons pas comme beau. Jesus Molina Gonzales utilise la mode pour humaniser la société et son industrialisation massive, travaillant sur les oppositions entre beau et laid pour redonner une part de poésie au Luxe.

Pour cette collection, Jesus Molina Gonzales s’est inspiré du dernier clip de Johnny Cash : She used to love me a lot.


Jesus Molina Gonzales reprend des détails des codes vestimentaires des oubliés de la société et les mixe avec l’univers du luxe afin de faire prendre conscience de la beauté et de l’humanité des défavorisés devant qui la majorité de la population détourne le regard.

Cloé Garnier – spécialisation Lingerie
Jeune marque Parisienne de Lingerie, TURN vous ouvre les portes de son univers pur et graphique, aux découpes visuelles, pour vous entrainer dans le monde du sportswear. Quelles soient inspirées des croisements urbains, des routes, ou encore des découpes de nos baskets, les lignes qui construisent chacune des pièces de la collection, soulignent la féminité du corps, ses volumes et ses courbes.

Un choix des tissus qui n’est pas non plus laissé au hasard : une forte opposition se crée, entre des matières telles que le néoprène, le lycra, le mèche, emprunté au vestiaire sportif et aux maillots des joueurs, et celles plus féminines et délicates, telles que la résille qui laisse apparaitre le corps en transparence, ou encore le voile de polyester, à l’aspect léger et fluide mais technique.

Clément Dollet – Spécialisation Homme
"L'adaptation est une culture. La protection est un état d'esprit. Le mouvement est une philosophie." La ligne "M.A.P" est conçues pour faire corps avec la ville.

Les tissus techniques infroissables, imperméable ainsi que leur application invisible le jour, réfléchissante la nuit procureront protection aux businessmen urbains et modernes.

Crédits : histoire

Merci aux étudiants de la promotion 2016 d'ESMOD Paris qui ont accepté de présenter leur collection de fin d'année sur cette exposition virtuelle :

Clément Dollet, Marilyn Hampartzounian, CLoé Garnier, David Wong, Luis Martinez, Anastasia Ruiz, Antoine Denis, Jesus Molina, Marion Barbier, Maela André et Laura Monin.

Merci à Satoru Nino, PDG du Groupe ESMOD International et à Christine Walter-Bonini, Directrice Général d'ESMOD, de porter haut les couleurs de la jeune création !

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil