17 mars 1878 – 2 nov. 1939

Norbert Ghisoland

Mundaneum

« Le trésor retrouvé des 45.000 plaques négatives de Norbert Ghisoland » 

Norbert GHISOLAND naît le 17 mars 1878, à La Bouverie, dans le Borinage belge. 

Le père de Norbert est mineur de fond, il met tout en œuvre pour que ses enfants connaissent un sort meilleur que le sien. 

Il destine son fils aîné au métier de photographe, et acquiert durement le matériel nécessaire. Mais ce fils meurt accidentellement et Norbert, le fils cadet destiné à la menuiserie, hérite du matériel.


Norbert suit trois années d’apprentissage chez Galladé, photographe à Mons, et devient à son tour photographe.

La Famille Ghisoland

En 1902, Norbert installe sa famille dans une maison à Frameries, à un jet de pierre de son lieu de naissance. Il y ouvre un magasin et un studio, et travaille à la chambre sous une verrière, en lumière naturelle. Sous son regard attentif et tendre, tout un peuple défile.

Seuls ou en groupes, des dizaines de milliers de gens passent devant son objectif ...
.. des bourgeois, des mineurs, des militaires, des religieux, des sportifs, des gens de tous âges, des chiens parfois...
Norbert dirige les poses, pour un portrait en pied ...
... ou pour une photographie d’identité
Devant un décor en trompe-l’œil ou un fond blanc, avec une grâce infinie.
Beaucoup de douceur et d’émotion
Ils sont assis ou debout, les mains entrecroisées ou sur l’épaule, les visages graves. 
Ils ne sourient pas. Ils viennent du Pays Noir. 
Durant ses 37 années de labeur, Norbert réalise plus de 90.000 photographies sur plaques de verre.

Le 2 novembre 1939, tourmenté par les soubresauts de l’avant-guerre et inquiet de savoir son fils mobilisé, Norbert GHISOLAND décède à l’âge de soixante et un ans. 

Il nous laisse, sur ses contemporains à l’époque des mines et du charbon, un témoignage exceptionnel et poignant.

En 1945, au retour de la guerre, Edmond, le fils de Norbert Ghisoland, reprend le studio. 

Depuis la mort d’Edmond, en 1969, Marc, le petit-fils de Norbert Ghisoland continue à travailler dans ce même studio.

Interview de Marc Ghuisoland, petit-fils de Norbert
Crédits : histoire

Conception — Marc Ghuisoland, Président de la Fondation Norbert Ghisoland

Remerciements : tous les supports
Il peut arriver que l'histoire présentée ait été créée par un tiers indépendant et qu'elle ne reflète pas toujours la ligne directrice des institutions, répertoriées ci-dessous, qui ont fourni le contenu.
Traduire avec Google
Accueil
Explorer
À proximité
Profil